Pic de pollution : la circulation alternée toujours envisagée pour lundi en Île-de-France

Société
DirectLCI
AUTO - Même s'il s'est atténué samedi 3 décembre, Paris observe un pic de pollution atmosphérique "très intense" depuis quatre jours. Et il pourrait encore durer. Si les restrictions de circulation sont levées pour dimanche 4 décembre, la mise en place de la circulation alternée en Île-de-France est toujours envisagée le lendemain.

La situation s'est certes quelque peu améliorée samedi dans l'air parisien. Mais elle demeure préoccupante. Au point que, si les restrictions vont être levées dimanche, la circulation alternée est toujours envisagée pour le lundi 5 décembre en Île-de-France. "Le seuil d'information-recommandation pour la pollution aux particules fines et au dioxyde d'azote ne sera pas dépassé aujourd'hui (ndlr : samedi) et ne le sera très probablement pas demain", indique samedi la préfecture de police dans un communiqué. Conséquence : cette dernière a donc "décidé de lever les mesures de restriction de la circulation pour la journée de dimanche". 


Néanmoins, la situation pourrait de nouveau se dégrader lundi : "en fonction de l'évolution de la situation, tant en termes de durée que d'intensité, le préfet de police de Paris pourra reprendre pour le début de la semaine prochaine des mesures contraignantes, susceptibles d'inclure la circulation alternée".


"Un pic de pollution très intense avec des risques importants pour la santé publique" touche Paris et l'Île-de-France depuis quatre jours, s'était alarmée Anne Hildago dans un communiqué publié vendredi. La maire de Paris demandait du même coup la mise en place de la circulation alternée "dès que possible". Contacté par LCI, Christophe Nadjovski, adjoint à la mairie chargé des transports, a affirmé que la décision de recourir ou non à la circulation alternée serait prise "ce dimanche".


Par ailleurs, à l'occasion de cet épisode de pollution, la Ville de Paris a reconduit les mesures déjà prises lors des précédents pics : gratuité du stationnement résidentiel, du Vélib' et Autolib', messages de prévention, etc.

Lire aussi

En vidéo

Paris : quatrième jour consécutif de pollution intense, le stationnement est gratuit

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter