Pimkie devrait procéder à la première utilisation d'une rupture conventionnelle collective

Pimkie devrait procéder à la première utilisation d'une rupture conventionnelle collective

JT 20H - Pimkie envisagerait de supprimer 200 à 250 postes en utilisant la rupture conventionnelle collective.

Le groupe de vêtements Pimkie envisagerait de supprimer 200 à 250 postes. Ces licenciements se feront sous la forme d'une rupture conventionnelle collective. Il s'agira de la première utilisation de cette disposition issue de la récente réforme du Code du travail.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20h du 27/12/2017 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20h du 27 décembre 2017 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - 100.000 morts du Covid : "Nous n’oublierons aucun visage, aucun nom", promet Emmanuel Macron

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

Avec 100.000 morts du Covid, où la France se situe-t-elle dans le monde ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Lire et commenter