Grève dans une entreprise : les règles à respecter

Grève dans une entreprise : les règles à respecter

PARLONS... BUREAU - Les salariés comme les employeurs sont tenus de respecter des règles en cas de grève dans une entreprise. Détails.

En 2015, 24% des salariés ont connu au moins une grève dans leur entreprise. Si vous êtes mécontents de certaines conditions au bureau, vous avez le droit de manifester, mais il y a des règles à respecter. En effet, le droit de grève a une valeur constitutionnelle qui peut vous protéger mais également limiter vos actions. 

La première règle est que lorsqu'un salarié est en grève il doit cesser totalement le travail. Il ne peut pas faire grève en travaillant moins ou moins bien sinon il peut être sanctionné. Les piquets de grève sont autorisés mais les employés n'ont pas le droit de bloquer l'entrée de l'entreprise ni aux autres salariés ni aux clients. Ils ne peuvent pas non plus occuper le lieu de travail ni séquestrer qui que ce soit. 

Toute l'info sur

La Matinale

Lire aussi

Du côté de l'employeur, ce dernier n'a pas le droit d'avoir recours à des CDD ou intérimaires pour remplacer les grévistes. Il peut toutefois réaffecter les salariés non-grévistes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... les dates à connaître pour les prochaines semaines

EN DIRECT - Déplacement, écoles, vaccination, couvre-feu... ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex

"On sera à 600 morts par jour d'ici quelques semaines" : le cri d'alerte du Pr Jean-François Timsit

Rentrée scolaire, frontières, vaccination... de quoi parlera Jean Castex ce jeudi ?

Peut-on circuler sans limite ce week-end de retour de vacances ? Le 20H vous répond

Lire et commenter