Plus d'une Française sur deux victime de violences sexuelles

DirectLCI
AGRESSIONS - Depuis plusieurs jours, les langues des victimes se délient. Sur Twitter ou dans les médias, elles prennent la parole pour raconter des violences sexistes ou sexuelles dont elles ont été la cible. Et ce jeudi, un sondage révèle l'ampleur de ces agressions en France.

Pour 91% des personnes interrogées, la question du harcèlement et des agressions sexuelles est un problème "important". Récurrent aussi. En 2015, 100% des femmes expliquaient avoir été, au moins une fois, victime de harcèlement dans les transports en commun. Ce jeudi, un nouveau sondage vient compléter ces chiffres. 


Plus d'une Française sur deux raconte avoir été victimes de violences sexuelles, que ce soit une agression sexuelle (attouchements sexuels, main aux fesses, baiser forcé...) et/ou de harcèlement sexuel (propos déplacés, dégradants, insultes à connotation sexuelle, propositions sexuelles...), selon un sondage Odoxa-Dentsu pour Le Figaro et Franceinfo, publié vendredi 20 octobre.


Dans le détail, ce sont 36% des femmes qui se disent avoir "été victimes d'agression sexuelle", 38% "de harcèlement sexuel en dehors du lieu de travail" et 17% "au travail." Au total, elles sont 53%  à avoir été confrontées à l’un, voire à plusieurs de ces trois cas de figure.

6% des hommes victime d'agression sexuelle

Cette enquête réalisée sur internet les 18 et 19 octobre auprès d’un échantillon représentatif de 995 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas, met aussi en évidence une différence de génération. Ainsi, "se faire siffler dans la rue" est perçu différemment selon la tranche d'âge questionnée. Près de 60% des femmes âgées de 18 à 35 ans considèrent ce comportement comme répréhensible, relevant du harcèlement ou de l'agression, tandis que seulement un tiers (34%) des femmes de plus de 65 ans partagent ce regard.

Quant aux hommes, dans ce même sondage, 6% d'entre eux disent avoir été victimes d'agression sexuelle, 5% de harcèlement sexuel en dehors de leur lieu de travail et 7% au travail.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter