Pollution : Brune Poirson veut faire payer les mégots aux industriels du tabac

Société
DirectLCI
ENVIRONNEMENT - La secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique veut instaurer le principe du "pollueur-payeur" pour les cigarettiers, qui n'y sont pas hostiles. Les mégots constituent une source majeure de pollution de l'environnement.

Les appels au civisme et la chasse aux fumeurs à coup d'amendes ne suffisent pas. Pour tenter d'endiguer la pollution aux mégots, le gouvernement et l'industrie du tabac discutent de la mise en place d'un principe de "pollueur-payeur", a indiqué à LCI, vendredi, Bruno Poirson, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique. 


"Ce que nous cherchons à faire, en partenariat avec les industries du tabac, c'est de régulariser la situation de ces industries qui jusqu'à présent bénéficiaient d'une sorte d'exception où, contrairement à beaucoup d'autres entreprises françaises, elles n'avaient pas à gérer les produits qu'elles commercialisaient", a fait valoir la secrétaire d'Etat. 

Economie circulaire

"Nous n'avons jamais refusé de participer à la collecte et à l'élimination des mégots. C'est une mesure parmi d'autres", a pour sa part indiqué à l'AFP un porte-parole de Japan Tobacco International, tandis qu'un autre cigarettier faisait "le constat d'une responsabilité partagée" sur ce sujet. 


L'instauration d'une "filière de responsabilité élargie au producteur" (REP) devrait s'inscrire dans le projet de loi sur l'économie circulaire, prévu pour 2019. Le texte pourrait autoriser la création d'une structure juridique destinée à faire financer par les industriels un ensemble de solutions contre la pollution, dont également les campagnes de sensibilisation ou la distribution de cendriers de poche. 


En juin, Brune Poirson avait rappelé que les mégots constituent "le premier déchet". "On en trouve partout, au fond de la mer, au sommet des montagnes... Un mégot contamine jusqu'à 500 litres d'eau et libère 4000 substances toxiques."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter