Pollution : retour de la circulation alternée vendredi à Paris

DirectLCI
VÉHICULES – La préfecture de police de Paris a annoncé l’instauration d’une circulation alternée ce vendredi en raison du niveau de pollution. Seules les plaques paires pourront circuler dans la capitale et 22 communes limitrophes.

La circulation alternée est de retour. Face à un nouvel épisode de pollution aux particules fines prévu ce vendredi à Paris et dans sa proche banlieue, la préfecture de police de Paris a annoncé jeudi la mise en place d’une circulation alternée qui permettra aux seuls véhicules munis de plaques à chiffres pairs de circuler. 

Selon Airparif, le niveau d’information sur la pollution de l’air, déclenchant de possibles mesures de prévention, a été atteint ce jeudi est le sera à nouveau vendredi. Sur une échelle de 100, le niveau de pollution aux particules fines (PM10), particulièrement nocives pour la santé, devrait atteindre 78. 

En vidéo

Environnement : comprendre le pic de pollution à paris

De nombreuses infractions relevées lors des épisodes précédents

Les contrevenants à cette mesure s’exposent à une amende allant de 22 euros, si elle est réglée sur place, à 35 euros. Celle-ci peut néanmoins monter à 75 euros dans le cas d’une majoration. L’immobilisation du véhicule fautif peut également être décidée par les fonctionnaires de police en charge du contrôle. De son côté,la Ville de Paris a annoncé la gratuité du stationnement résidentiel. 

En vidéo

Pollution : retour de la circulation alternée

Au cours du précédent épisode de pollution ayant engendré l’application de la circulation alternée, de nombreuses infractions ont été relevées, notamment liées au non-respect de l’abaissement de la vitesse autorisée. Concernant les plaques interdites de circulation, elles ont représenté, le 8 décembre dernier, environ 1/5e des infractions relevées. 

En vidéo

Quel bilan pour la circulation alternée ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter