Pour la première fois, les échecs sont une épreuve (en option) du bac

Pour la première fois, les échecs sont une épreuve (en option) du bac

ÉCHEC ET BAC - Deux élèves de terminale dans un lycée montpelliérain ont passé lundi l'épreuve d'échecs pour leur baccalauréat. Une première en France.

Ils ne sont que deux en France. Benoît Couderc et David Sambuc, tous deux âgés de 17 ans, inaugurent cette année l’épreuve d’échecs au bac. Élèves de terminale S au lycée Joffre à Montpellier, ils ont passé ce lundi l’examen oral. En à peu près quinze minutes, les deux lycéens ont dû revenir sur l’histoire ou encore sur les différentes stratégies du jeu. "Il n'y a pas d'épreuve pratique. Ce n'est pas une partie. On estime que ces joueurs-là ont prouvé leur niveau lors de différents tournois", explique à France Bleu leur professeur de français, Patrick Loubatière. 

En tout, quinze élèves sont inscrits à l'option, dont cinq du lycée Joffre. Seuls deux, Benoît et David, sont cette année en terminale.

Lire aussi

Benoît et David ont pu choisir cette option grâce à leur statut de sportif de haut niveau. Les échecs sont en effet considérés comme un sport depuis l’an 2000 en France. "Certains joueurs de haut niveau perdent plusieurs kilos pendant un tournoi tellement c'est éprouvant", explique à France Bleu Patrick Loubatière, qui anime la section échec de son lycée depuis 21 ans. Depuis lors, ses élèves ont remporté 22 titres de champion, dont deux d’Europe.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Covid-19 : l'anxiété des Français atteint un niveau proche de celui du premier confinement

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 de nouveau franchi en France

"The Voice All Stars" : qui a le plus de chances de remporter la finale ?

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.