Pour la première fois, les échecs sont une épreuve (en option) du bac

SOCIÉTÉ

ÉCHEC ET BAC - Deux élèves de terminale dans un lycée montpelliérain ont passé lundi l'épreuve d'échecs pour leur baccalauréat. Une première en France.

Ils ne sont que deux en France. Benoît Couderc et David Sambuc, tous deux âgés de 17 ans, inaugurent cette année l’épreuve d’échecs au bac. Élèves de terminale S au lycée Joffre à Montpellier, ils ont passé ce lundi l’examen oral. En à peu près quinze minutes, les deux lycéens ont dû revenir sur l’histoire ou encore sur les différentes stratégies du jeu. "Il n'y a pas d'épreuve pratique. Ce n'est pas une partie. On estime que ces joueurs-là ont prouvé leur niveau lors de différents tournois", explique à France Bleu leur professeur de français, Patrick Loubatière. 

En tout, quinze élèves sont inscrits à l'option, dont cinq du lycée Joffre. Seuls deux, Benoît et David, sont cette année en terminale.

Voir aussi

Benoît et David ont pu choisir cette option grâce à leur statut de sportif de haut niveau. Les échecs sont en effet considérés comme un sport depuis l’an 2000 en France. "Certains joueurs de haut niveau perdent plusieurs kilos pendant un tournoi tellement c'est éprouvant", explique à France Bleu Patrick Loubatière, qui anime la section échec de son lycée depuis 21 ans. Depuis lors, ses élèves ont remporté 22 titres de champion, dont deux d’Europe.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter