Pourquoi certaines personnes coupent-elles systématiquement la parole aux autres ?

Pourquoi certaines personnes coupent-elles systématiquement la parole aux autres ?

PSYCHO – "Metronews" fait le tour de tous ces comportements qui vous tapent sur le système chez les autres... mais aussi chez vous. Appelés à la rescousse, des experts vous expliquent le comment du pourquoi. Enfants, vie quotidienne ou en voiture, tout y passe.

Roland Coutanceau, psychiatre, psychocriminologue, président de la ligue Française de Santé Mentale et auteur de Faut-il être normal ? (Michel Lafon), décrypte en trois points ces pénibles moments de solitude.

Encore un dîner entre amis où Hugo, l'expansif de la bande, nous a fait un show digne d'un stand up au Comedy Club. A ce jour, je ne sais toujours pas comment il fait pour intervenir sur tout et manger en même temps sans s'étouffer. Ma tourte au poulet et aux épices aurait dû nous offrir un petit répit. Même pas !

► Ce que l'on ressent
"Tous ceux qui coupent la parole aux autres de façon systématique, agissant tels des envahisseurs, ont un déficit dans la capacité à s'intéresser à autrui, à penser qu'ils peuvent apprendre quelque chose de l'autre ou à être curieux de ce qui se passe dans la tête de l'autre. Ce que j'appelle le côté bibicentrisme ou le fait de n'être centré que sur soi, l’emporte sur le plaisir de l'écoute. Un besoin d'amour, une sorte de cri : 'J'existe, aimez-moi'. A contrario, une personne mature trouve son équilibre entre les moments où elle s'exprime et les moments où elle est curieuse de ce que l'autre pense. Elle est donc capable d'inhiber son envie d'intervenir pour être dans une dimension d'échange. Cette double polarité construit l'équilibre ", explique Roland Coutanceau. Bon, c'est officiel, mon chef a besoin d'exister. Y a pas moyen qu'il me laisse finir une phrase. Jamais. De bonne humeur ou pas.

► Ce qui se passe
"Je m'exprime, quand j'ai quelque chose à dire, mais je sais aussi être dans la compréhension de l'autre. Aux extrêmes de l'échange équilibré, on trouve des coupeurs de paroles permanents et d'autres qui ne la prennent jamais. Ces derniers sont dans l'inhibition, l'auto-dévalorisation, l'opposé problématique des envahisseurs. Chez le sujet normal, il existe aussi des moments expansifs mais qui ne sont pas systématisés. Un différent exprimé par un autre ou l'intolérance d'autrui irrite et déstabilise. La différence d'opinion sur fond d'irritabilité circonstancielle traduit la difficulté à supporter que l'autre ait un avis opposé. La bienséance voudrait que l'on puisse alterner les moments d'expression et d'écoute, mais elle ne s'applique pas à tous les sujets. Certains s'avèrent plus passionnels que d'autres. On peut, alors être sujet à une véhémence...ponctuelle", analyse le psychiatre. Pour un dîner réussi, je vous propose de faire en amont la liste de tous les sujets passionnels à éviter le jour J. François, c'est le mariage pour tous, Marie, les mecs, Paul, son ex, Victoire, les agriculteurs, Henri, le sucre... no comment.

► Comment s'en sortir
"Le sujet expansif peut toujours faire son cirque, s'il n'y a pas d'enjeu, une intervention n'est, dans ce cas, pas nécessaire. A contrario, il convient de canaliser le coupeur de parole. Et la meilleure arme reste l'humour. Parce que déstabiliser l'envahisseur par le rire ou ridiculiser ce besoin permanent d'occuper le devant de la scène est un moyen non conflictuel de le remettre à sa place. Tout comme de faire preuve d'intelligence dans le cadre d'un recadrage rationnel. Enfin, envoyer un message teinté d'une once d'agressivité permet aussi d'obtenir gain de cause face à un envahisseur. Une attitude que n'ont jamais les gentils", conclut l'expert. Ah ma belle-mère et son besoin permanent d'occuper tout l'espace... je cherche toujours un moyen non conflictuel de la remettre à sa place. Si vous avez des idées...Oubliez l'humour, elle n'en a pas.

À LIRE AUSSI
>>  Pourquoi certaines personnes sont-elles toujours en retard ?
>> Retrouvez tous nos "Pourquoi ?"

 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 61.000 nouveaux cas en 24 heures, "record" de cette 5e vague

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : suivez l'interview d'Anne Hidalgo au JT de 20H de TF1

VIDÉO - "Plus jamais ça" : l'alerte des parents de l'ado électrocutée par son téléphone en prenant un bain

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.