Pourquoi la canicule a-t-elle un impact sur la ponctualité des trains et des RER ?

SOCIÉTÉ
TRANSPORTS - En raison des fortes chaleurs qui s'abattent actuellement, RER et trains connaissent d'importants ralentissements. Pourquoi ? Metronews vous explique tout.

Vous ne l'avez peut-être pas remarqué, mais chaque année, c'est la même chose : en période de fortes chaleurs, trains et RER tournent au ralenti. Une sorte de double peine pour les voyageurs, qui en plus de prendre des transports souvent peu climatisés, connaissent donc d'importantes perturbations. Retards, suppression pure et simple de leur RER : une vraie galère. Et les explications de la SCNF laissent les usagers souvent sceptiques : la chaleur responsable des perturbations, vraiment ?

Et pourtant, l'affaire est belle et bien sérieuse, et l'explication plutôt simple. En cas de fortes chaleurs, les rails des trains, constitués de métal, se dilatent, et donc se déforment. Pour éviter tout incident, les cheminots sont donc obligés de rouler au ralenti. Et la SNCF parfois contrainte d'annuler des trains, et s'en explique elle-même sur son site (voir ICI ).

De quoi calmer la colère des voyageurs ? Pas vraiment... En témoigne le nombre de commentaires postés sur Twitter ces derniers jours.

Et cette problématique dépasse nos frontières : en Grande-Bretagne, les voyageurs sont confrontés à la même difficulté, comme le soulignent mardi matin Metro UK et le Daily Mail , qui lui n'hésite pas à parler de "chaos".

Sur le même sujet

Lire et commenter