Pourquoi des buralistes boycottent le loto du patrimoine de Stéphane Bern ?

DirectLCI
BRAS DE FER - Le Loto du patrimoine, dont le tirage a lieu ce vendredi, génère une certaine crispation : plusieurs buralistes ont décidé de ne pas vendre les tickets à 15 euros.

Plutôt que de s’en remettre, comme ils l’ont longtemps fait, à leur syndicat, la Confédération des buralistes, qui selon eux ne défend pas suffisamment leurs intérêts, plusieurs dizaines de buralistes ont  créé une nouvelle association, dite des "Buralistes en colère", revendiquant quelque 160 membres. C’est dans ce cadre qu’ils ont enclenché un mouvement afin de boycotter le Loto du patrimoine, lancé par Stéphane Bern (missionné par Emmanuel Macron), afin d'aider à restaurer plusieurs dizaines de sites en France comme, par exemple, la maison de Pauline Viardot, une des plus grandes musiciennes du XIXe siècle, à Bougival (Yvelines). Outre le jeu de grattage, déjà lancé depuis plusieur sjours, le tirage de ce loto a lieu ce vendredi.

Sur un ticket vendu 15 euros, seul 1,50 euro est reversé pour la sauvegarde du patrimoine.Un buraliste du Gers

Ainsi, plusieurs d’entre eux ont retiré de leurs étals les tickets de grattage à 15 euros "Mission du patrimoine". Pourquoi cela ? "Nous avons décidé de profiter du lancement de ce jeu très médiatisé pour protester contre le paquet de cigarettes à 10 euros. Nous demandons à Emmanuel Macron de sauver les buralistes, qui font partie du patrimoine - vivant - de la France, puisque dans certains villages, nous sommes le seul commerce encore ouvert" explique au Parisien ce jeudi Eric Hermeline, président des Buralistes en colère.

En vidéo

Le ras-le-bol des buralistes

Ce Loto du patrimoine n’est toutefois pas qu’un prétexte, si l’on suit Jean-Marie Bap, buraliste dans le Gers, cité dans La Dépêche du Midi, qui argue que "sur un ticket vendu 15 euros, seul 1,50 euro [Ndlr : 1,52 euros précisément] est reversé pour la sauvegarde du patrimoine". Selon lui, "si les gens veulent vraiment sauver le patrimoine, qu’ils aillent directement sur le site de la Fondation du patrimoine pour faire un don de quinze euros. Non seulement ils ne seront pas taxés par l’Etat, mais en plus ils auront un crédit d’impôt intéressant". Selon la Française des Jeux, en achetant une grille de loto, 25% de la mise ira effectivement au financement du patrimoine français (0,75 euro), et 10% pour le jeu de grattage (1,52 euro).   

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter