Mais pourquoi les grandes vacances commencent-elles un mardi soir ?

Mais pourquoi les grandes vacances commencent-elles un mardi soir ?

L'ÉCOLE EST FINIE - Les vacances d'été des écoliers débutent ce mardi soir. Mais pourquoi commencent-elles en plein milieu de la semaine ?

J-1.  Les vacances d'été 2021 débutent ce mardi 6 juillet au soir dans toute la France, pour la plus grande joie des élèves. Sauf que cette année, la pause estivale commence en pleine semaine, et cela réjouit moins les parents qui travaillent. Est-ce un  choix délibéré du ministère de l'Éducation ?

Il faut aller chercher la réponse dans la loi. Et plus précisément dans l’article L. 521-1 du code de l’Éducation. Il y est stipulé que "l’année scolaire comporte trente-six semaines au moins réparties en cinq périodes de travail, de durée comparable, séparées par quatre périodes de vacance des classes". Résultat, puisque la rentrée 2020/2021 a eu lieu pour les élèves le mardi 1er septembre, pour respecter la loi, les cours doivent donc se poursuivre jusqu’au mardi 6 juillet. En suivant cette règle, on peut déjà connaître la date des grandes vacances 2022 : la rentrée ayant lieu le jeudi 2 septembre 2021, la trêve estivale commencera… le jeudi 7 juillet 2022 au soir.

Toute absence doit être justifiée

Le calendrier scolaire, arrêté par le ministre de l’Éducation pour une durée de trois ans, est par ailleurs déterminé en fonction de nombreux critères (nombre de semaines de cours, rattrapage de jours de pont tel que le week-end de l’Ascension, ou encore, discussion avec les partenaires sociaux...). Il peut être adapté, dans des conditions fixées par décret, pour tenir compte des situations locales. 

Pour autant, les parents peuvent-ils s'affranchir de ces deux jours de classes ? Si l'on se réfère encore une fois au code de l'Éducation, toute absence d’un élève doit être justifiée, comme l'indique l'article L.131-8 : "Lorsqu’un enfant manque momentanément la classe, les personnes responsables doivent, sans délai, faire connaître au directeur ou à la directrice de l'établissement les motifs de cette absence". 

Les seuls motifs légitimes pour ne pas suivre les cours sont : maladie de l'enfant, maladie transmissible ou contagieuse d'un membre de la famille, réunion solennelle de famille, empêchement résultant de la difficulté accidentelle des communications, absence temporaire des personnes responsables lorsque les enfants les suivent. Partir en vacances en dehors des congés fixés par le calendrier scolaire ne constitue donc pas un motif légitime d’absence.

Lire aussi

Toutefois, les parents désireux de partir en vacances pendant la période scolaire peuvent tout de même formuler une demande d’autorisation. "En cas d'absence prévisible, les personnes responsables de l'enfant en informent préalablement le directeur de l'école ou le chef de l'établissement et en précisent le motif. S'il y a doute sérieux sur la légitimité du motif, le directeur de l'école ou le chef de l'établissement invite les personnes responsables de l'enfant à présenter une demande d'autorisation d'absence qu'il transmet au directeur académique des services de l'éducation nationale agissant sur délégation du recteur d'académie", indique l’article R.131-5 du code de l’éducation.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Sous-marins australiens : Paris et Washington se renvoient la balle

EN DIRECT - Covid-19 : confinement prolongé jusqu'au 4 octobre en Nouvelle-Calédonie

Pourquoi la disparition d'al-Sahraoui est un "gros coup" porté au groupe État islamique au Grand Sahara

Patrimoine, assurance-chômage... Les annonces d'Emmanuel Macron pour les travailleurs indépendants

La mystérieuse disparition d'une jeune instagrameuse met les Etats-Unis en émoi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.