Pourquoi ma fille de 9 ans se comporte-t-elle comme une ado de 17 ans ?

SOCIÉTÉ
DirectLCI
PSYCHO – metronews fait le tour de tous ces comportements qui vous tapent sur le système chez les autres... mais aussi chez vous. Appelés à la rescousse, des experts vous expliquent le comment du pourquoi. Enfants, vie quotidienne ou en voiture, tout y passe.

Partie faire du shopping avec ma fille Léa, 9 ans, j'ai bien failli m'étrangler quand, toutes dents dehors, elle me ramène un tee-shirt, qui n'en a que le nom, tant il est court et décolleté. Mon esprit mouline, cherchant à quelle taille ce truc peut bien correspondre. A un xxxs ? En jetant un oeil sur l'étiquette, je prends une seconde claque. C'est du 10 ans ! 

Anne Bacus, psychologue clinicienne, sexologue, psychothérapeute et auteur de Traitez les comme des mômes ! ( Marabout ) décrypte en trois points ces pénibles moments de solitude.

► Ce qui se passe
"Il y a un double mouvement où l’on ne sait pas très bien qui de la demande ou de l’offre a amorcé l’autre en matière de mode vestimentaire. Certaines petites filles sont attirées par des tenues, disponibles dans leurs tailles, mais qui ne sont pas de leur âge (brassière, string et autre). L’offre s’est adaptée à leurs nouvelles demandes, tenant compte du fait qu'aujourd’hui elles ont une "pseudo maturité" qu’elles n’avaient pas deux générations auparavant", explique Anne Bacus. Tout va trop vite. Ma mère disait déjà ça, quand j'avais 10 ans. Que dirait-elle si je la larguais dans un rayon lingerie pour les moins de 15 ans ?

 Ce que l’on ressent
"Ce phénomène tient au fait que l’on responsabilise les enfants plus tôt, leur expliquant la vie avec pour conséquence de les faire mûrir beaucoup plus vite. Dans ce contexte, ils se sentent plus grands. D'autant que la société valorise l’adolescence, comme un mode de vie présenté comme idéal, tant par les enfants que les trentenaires ou les quinquas. Les plus jeunes n’ont qu’une hâte, y être. Enfin, la puberté s’est abaissée. Beaucoup deviennent pubères dès l’école primaire, se créealors une modélisation qui n’existait pas. Avant en primaire, il n’y avait que des petites filles. Aujourd'hui, les filles pubères se détournent des modes et des jeux enfantins. Ces nouvelles attitudes changent les codes. On trouve maintenant en CM1-CM2 les codes des 6e-5e. Les jeux aussi ont évolué, les petites filles autour de 9 ans jouaient encore à la poupée auparavant mais ne le font pratiquement plus. Elles préfèrent jouer à se maquiller ou à être chanteuses", analyse la spécialiste. Suis-je donc la seule à vivre avec des ados ? Parce que sincèrement, je zapperais bien cette période tant idéalisée. Moi j'ai hâte qu'ils en sortent !

► Comment s’en sortir
"Face à des comportements révoltés ou insolents, que les parents n’attendent pas avant 13 ans, ils réagissent souvent comme si l’enfant avait effectivement 13 ans, oubliant un instant son âge réel. Si elle a la tenue et les propos d’une ado, elle n’en a pas la maturité. Donc répondre, oui bien sûr, mais en gardant toujours à l’esprit l’âge qu’elle a. Ne pas se faire piéger par la situation, c’est répondre dans un premier temps sur la forme. Traiter le fond commande de prendre le temps de se rappeler à qui l’on parle, à une enfant ayant toujours besoin de protection et de l’autorité d’un adulte. Pour éviter le conflit, il faut parler avec l’enfant de son désir, à ne pas confondre avec un besoin. Et lui expliquer que l’on peut ne pas comprendre pourquoi elle désire ce vêtement par exemple. Les véritables raisons peuvent alors surgir, telle que la peur de l’exclusion, due au fait que les leaders de sa classe s’habillent ainsi. Lui proposer une alternative est une façon de maintenir le dialogue", conclut l'auteur. Raison de plus pour me mettre au yoga. Plus zen, je ne risquerai pas d'exploser en vol quand ma petite dernière me demandera un body en dentelle. 


À LIRE AUSSI
>>  Pourquoi les enfants écoutent-ils plus leurs grands-mères que leur mère?
>> Retrouvez tous nos "Pourquoi ?"

Sur le même sujet

Lire et commenter