Premiers bugs informatiques pour les demandes en ligne de cartes grises et permis de conduire

DirectLCI
PANNE - Depuis le 1er novembre, il faut obligatoirement passer par internet pour obtenir une carte grise ou un permis de conduire. Une innovation qui doit permettre aux automobilistes d’éviter les longues files d’attente dans les préfectures. Mais depuis quelques jours, le portail web rencontre quelques problèmes techniques.

C’était une innovation attendue dans le service public. Les demandes de cartes grises et permis de conduire ne se feront désormais que par voie numérique. Une bonne nouvelle, quand on sait qu'il faut parfois attendre plusieurs heures à la préfecture pour déposer son dossier. Depuis le début du mois, les guichets d’accueil physique pour ces démarches ont donc fermé. Mais pour son lancement, le portail numérique de l'ANTS (Agence nationale des titres sécurisés) ne fonctionne pas aussi bien que prévu.

Premières à être impactées par ces bugs informatiques : les auto-écoles. Avant le passage au "tout-numérique", il fallait en moyenne une dizaine de jours à la préfecture pour valider les dossiers d'inscription des candidats au permis de conduire. Désormais, certaines auto-écoles affirment que le délais d'inscription atteignent en moyenne six semaines.

Autre problème, qui touche cette fois-ci les automobilistes : le portail numérique de demande de carte grise ne fonctionne pas toujours. Pour aider les utilisateurs, des associations proposent une aide par téléphone mais celles-ci regrettent l'absence d'accompagnement de la part des pouvoirs publics (voir vidéo ci-dessus). Face à ces problèmes, les auto-écoles ont demandé le retour des inscriptions par dossier papier, une requête accordée par l'Etat pour seulement un mois, le temps de trouver une solution aux bugs informatiques.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter