Prêt-à-porter : la mode éthique et durable séduit

STYLE
DirectLCI
MODE - Les grandes enseignes font tout pour nous séduire avec des collections à mini-prix. Mais quelles sont les conséquences écologiques de ces vêtements à bas coût ? Et si la mode durable devenait tendance ?

Quand les grandes enseignes font tout pour nous séduire: il y a de quoi se laisser aller au lèche vitrine...renouvellement des collections tous les 15 jours et mini prix: t-shirts à 5 euros,  robes à 15 euros... Mais le plus souvent l'étiquette de votre habit affiche peut-être la mention : "Made in China" ou "Fabriqué au Bangladesh" ? En effet, avant d'être porté, votre vêtement a probablement fait le tour du monde. L’industrie textile est la deuxième plus polluante au monde, derrière le secteur pétrolier... En 15 ans, le nombre de vêtements mis sur le marché a doublé. Et la France n'est pas une bonne élève: nous consommons 700 000 tonnes de vêtements chaque année, quand 70% de notre garde robe reste au fond des placards. 

Certaines marques ont donc décidé de miser sur la mode équitable. Des vêtements qui sont garantis éthiques et durables, parfois 30 à 50% plus chers que ceux de la mode low cost mais qui commencent à trouver leurs clients. Quand on sait que moins d'1 % des tissus de nos habits sont recyclés, la mode "écolo" a donc de beaux jours devant elle. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter