Prisons : le syndicat majoritaire UFAP-UNSA a accepté l'accord de la Chancellerie

DirectLCI
JT 13H - La FO et la CGT ont rejeté l'accord proposé par le ministère de la Justice.

L'UFAP-UNSA, le syndicat majoritaire des gardiens de prison a accepté vendredi 26 janvier le nouvel accord proposé par le gouvernement. Celui-ci prévoit entre autres la création sur quatre ans de 1 100 emplois supplémentaires ainsi que 30 millions d'euros de mesures indemnitaires et d'investissement. Mais il ne prévoit aucune revalorisation du statut des surveillants. Une raison pour laquelle la CGT et la FO ont refusé de le signer.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 27/01/2018 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 27 janvier 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter