Protection des personnalités : des voitures blindées limitées à 80km/h

Protection des personnalités : des voitures blindées limitées à 80km/h

Société
DirectLCI
SÉCURITÉ - Les véhicules utilisés par le service de la protection (SDLP) bénéficient d'un blindage particulier, révèle ce mercredi "Le Parisien". Celui-ci n'est pas sans conséquence sur le quotidien des policiers chargés de veiller à la sécurité de certaines personnalités.

Rouage incontournable des services de l’Etat, le service de la protection (SDLP) travaille chaque jour à la sécurité des personnalités menacées. Du gouvernement en passant par l’équipe de Charlie Hebdo, pas moins de 1260 policiers veillent. Notamment en utilisant des voitures blindées un peu particulières.


Selon Le Parisien, le SDLP disposerait d’une dizaine de ces véhicules en France. Toutes produites chez Renault ou PSA (Peugeot-Citroën), solidarité nationale oblige. Exception à cette origine : le blindage, qui doit être effectué par une société spécialisée, les marques de voiture n’assurant pas ce "service après-vente". Une prestation onéreuse, puisqu'il faut compter environ 300.000 euros, selon le quotidien. 

En vidéo

D’une voiture lambda à un véhicule de police

"Emportée par son poids, la voiture s'est retrouvée sur le toit"

Avec un tel blindage, les personnalités bénéficient d'une sécurité unique. Mais elle va avec ses contrariétés : de ce fait, leurs véhicules – en général des Renault Espace - ne peuvent pas se déplacer à plus de 80 km/h, sous peine de ne pouvoir freiner. Une spécificité dont un membre de la rédaction de Charlie Hebdo a fait les frais, en janvier dernier, comme le révèle Le Parisien. "Une blindée, qui a tourné trop court, a heurté un plot par l'arrière. Emportée par son poids, la voiture s'est retrouvée sur le toit avec la personnalité protégée à bord."


Autre conséquence, cette fois-ci quand il s'agit de se déplacer loin d'un centre urbain. "La voiture blindée de l'Elysée, incapable de prendre l'autoroute, voyage... sur un camion plateau", précise ainsi le quotidien. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter