"Denfert-Popotin... Corps-Royal" : une pub anti-cellulite dans le métro parisien fait bondir la Toile

"Denfert-Popotin... Corps-Royal" : une pub anti-cellulite dans le métro parisien fait bondir la Toile

Société
DirectLCI
RÉACTION - Une campagne d'affichage dans le métro parisien contre la cellulite ne passe pas (du tout) auprès des usagers, en particuliers des femmes, qui n'hésitent pas à le faire savoir sur les réseaux sociaux.

À côté de la plaque ? À l'heure où de plus en plus de marques - à l'image du géant suédois H&M - adoptent la body-positive attitude, d'autres s'attirent les foudres de consommatrices. C'est ce qu'il s'est passé pour Cellublue, expert dans le domaine de l'anti-cellulite et de la minceur. Sa dernière publicité éphémère déployée dans les stations de métro de la capitale pour une durée de 7 jours a interpellé les usagers et notamment les femmes. 


Et si la marque a choisi le métro, ce n'est pas vraiment par hasard : "Cet été, des changements sur votre ligne...", peut-on lire sur l'encart s’inspirant d'une ligne de métro parisienne dont les noms de stations ont été revisités : "Denfert-Popotin, Peau D'Orange, Place Petit Bidon..." et ça continue jusqu'à l'arrêt "Corps-Royal", le terminus. "Nous avons eu en effet quelques maigres retours négatifs d'usagers du métro (...) Nous sommes habitués à chaque événement, et chaque affichage de notre groupe, à avoir des retours du genre", nous explique la marque. "Nous n'allions donc certainement pas retirer cette publicité, qui n'était absolument pas offensante d'une quelconque manière. Cette publicité n'existe plus depuis une semaine. Il n'y a plus vraiment de débat".

"La palme de la pub ringarde et sexiste"

Résultat, sur les réseaux sociaux, c'est une déferlante : "Je ferais mieux de ne pas trop regarder cette pub de très mauvais goût (...)  À quand l'avenue Bide à bière pour ces messieurs ?", ironise un internaute.  "Big up à Cellublue pour cette campagne du meilleur goût qui conforte une fois de plus les femmes dans l'idée que leur corps normal est disgracieux (...) Au top les gars !", peut-on également lire. "Il semblerait que Cellublue soit passé à côté du mouvement Body Positive, et ce, en grand", écrit une autre d'entre elles. 

D'autres avis sont plus tranchés : "La palme de la pub ringarde et sexiste est décernée à Cellublue", peut-on lire. Sans filtre, une autre internaute n'hésite pas à poser face à l'affiche avec pour légende : "On a un 'corps royal' et une 'belle silhouette' même avec un petit bidon et de la peau d’orange. Va te faire foutre Cellublue, toi et ton apologie de la maigreur. Vous êtes toutes belles". Voilà qui est dit ! 

"Objectif Bikini Ferme Ta Gueule"

Voilà quelques semaines en France qu'un mouvement contre-balance - avec succès - les diktats de la mode : #ObjectifBikiniFermeTaGueule, c'est le hashtag lancé par l'humoriste Laura Calu, qui pousse des femmes à s'assumer telles qu'elles sont. Et visiblement, le message est passé ! Les posts Instagram de femmes non-retouchées affluent. "La beauté est dans l’œil de celui qui regarde, il n’existe pas de perfection. J’ai envie une fois de plus de crier haut et fort que toutes les femmes sont belles", nous confiait la jeune artiste. C'est elle qui a raison ! 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter