Loubeyrat (Puy-de-Dôme) : un centre d'accueil pour migrants endommagé par un incendie volontaire

INCIDENT - Un incendie volontaire a endommagé un futur centre d'accueil et d'orientation (CAO) situé à Loubeyrat dans le Puy-de-Dôme, dans la nuit de dimanche à lundi.

Un futur centre d'accueil et d'orientation (CAO) situé à Loubeyrat dans le Puy-de-Dôme a été légèrement endommagé par un incendie volontaire la veille du démantèlement de la "Jungle" de Calais. Le feu s'est déclaré aux alentours de minuit dans la nuit de dimanche à lundi au niveau du hall d'entrée de ce bâtiment, qui était alors inoccupé, mais ne s'est pas propagé au-delà grâce à l'intervention des pompiers. 


Une enquête a été ouverte pour tenter de retrouver les responsables, dont le geste a été condamné par la préfecture. "L'État condamne fermement cet acte qui, en plus d'être criminel et dangereux, bafoue les valeurs républicaines de la France, où offrir l'asile aux personnes fuyant les guerres et les persécutions est un devoir auquel on ne saurait se soustraire", a-t-elle précisé dans un communiqué. Il est prévu que le CAO en question doive accueillir des migrants, dans le cadre de l'évacuation du bidonville de Calais, après ceux de Clermont-Ferrand et de la commune voisine de Pessat-Villeneuve. Au total, 150 migrants devraient trouver refuge en Auvergne. 

Lire aussi

Les habitants de Loubeyrat partagés sur l'accueil des migrants

Selon France 3 Régions, le bâtiment mis à disposition par une association religieuse, qui regroupe plusieurs congrégations, devrait en accueillir une trentaine, qui seront répartis dans des chambres munies d'un lit, d'une table, d'une armoire et d'un lavabo. Comme le rapporte la chaîne régionale, les avis sont partagés parmis les 1200 habitants. Si certains y voient un élan de générosité, d'autres s'inquiètent pour leurs enfants dont l'école se trouve à proximité. "J’ai deux enfants en bas âge, c’est pas très rassurant pour moi", avait déploré un habitant. 


La brigade de recherche a effectué des prélèvements sur place pour permettre d'identifier les auteurs de la tentative d'incendie et le démantèlement de la "Jungle" se poursuit dans le "calme" selon Bernard Cazeneuve. 

VIDEO - Démantèlement de la "Jungle" : les files d'attente s'allongent de plus en plus

En vidéo

Démantelement de la Jungle : les files d'attente s'allongent de plus en plus devant le hangar d'accueil des migrants

Lire aussi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le démantèlement de la "Jungle" de Calais

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter