Quand faut-il faire l'amour pour que bébé ait une place en crèche ?

Quand faut-il faire l'amour pour que bébé ait une place en crèche ?

FAMILLE - Une enquête de l'Institut national des études démographiques montre que tous les enfants n'ont pas la même chance d'obtenir une place en crèche, selon le moment de l'année où il sont nés. Explications.

Tous les êtres humains ne naissent pas libres et égaux face à la crèche. Dans un contexte d'offre limitée, ce mode de garde n'est en effet pas accessible de la même manière à tous les enfants, constate une étude de l'Institut national des études démographiques (Ined) , publiée mercredi. Voici en trois points le portrait-robot du bébé idéal pour avoir ses entrées.

L'avenir appartient à ceux qui naissent tôt
Les enfants nés entre janvier à avril* ont toujours plus de chances d'être accueillis en crèche que ceux nés à l'automne (octobre-novembre-décembre) de la même année. L'explication en est simple : l'essentiel des places se libère en septembre, lorsque les enfants plus âgés rentrent à l'école maternelle, et ces places semblent davantage bénéficier aux enfants nés au premier et deuxième trimestres.

Le cadet a moins de soucis
Il n'y a pas de différence entre filles et garçons, ni entre enfants biologiques et enfants adoptés. En revanche, le rang dans la fratrie importe, le troisième enfant étant plus fréquemment accueilli dans les structures collectives que les deux premiers. C'est le signe d'une volonté d'aider les mères de familles nombreuses à conserver leur activité professionnelle. De même, les jumeaux et triplés sont plus fréquemment en crèche que les enfants issus de naissance simple.

Poupard de ville est mieux armé que moutard des champs
Les places en crèche sont beaucoup plus fréquentes dans les grandes métropoles et en particulier à Paris, où leur nombre est de 38 pour 100 enfants de moins de trois ans, tandis que la moyenne nationale n'est que de 16. Mais les plus grandes inégalités se trouvent entre les zones urbaines et rurales. Outre son coût plus difficile à supporter pour les petites communes, l'accueil des jeunes enfants n'est en effet pas forcément une priorité des élus locaux.

* Sachant qu'une grossesse dure en principe neuf mois, le calcul à faire est assez simple pour répondre à la question posée dans le titre... A vous de jouer !

Les articles les plus lus

Vaccination : il y a désormais "une décorrélation entre les hospitalisations et les diagnostics", affirme Olivier Véran

EN DIRECT - Covid-19 en France : le nombre de contaminations près de 50% plus haut que mardi dernier

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France 9e, le Japon en tête

L'huile essentielle de lavande considérée comme toxique ? L'inquiétude des producteurs dans la Drôme

Covid long : alors que la France est "en retard", le Royaume-Uni s'est emparé du problème

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.