"Quand je serai prête, je dirai ce que j'ai à dire" : Uma Thurman évoque le scandale Weinstein (et ça fait froid dans le dos)

SOCIÉTÉ

Toute L'info sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

COLÈRE FROIDE - Interrogée sur le scandale Harvey Weinstein, l'actrice Uma Thurman a visiblement des choses raconter, mais elle est encore trop en colère pour en parler. "Quand je serai prête, je dirai ce que j'ai à dire" prévient-elle.

La séquence date du 18 octobre dernier, mais elle était jusqu'alors passée inaperçue. Hollywood est en plein scandale Weinstein et sur le tapis rouge de la comédie musicale "The Parisian Woman", c'est au tour de l'actrice Uma Thurman d'être interrogée par le média "Access Hollywood" sur les faits de harcèlement sexuel dans le monde du cinéma et du showbiz. 

Dans la réponse de la star de Kill Bill, le ton est aussi poli que la colère palpable. Voici donc ce qu'Uma Thurman répond, soupesant chaque mot :  "Je n'ai pas de déclaration toute prête à vous faire, parce que je ne suis pas une enfant, et j'ai appris que quand je parle sous le coup de la colère, je regrette généralement ma manière de m'exprimer. Donc j'attends de me sentir moins en colère. Et quand je serai prête, je dirai ce que j'ai à dire."

Voir aussi

Libération de la parole

Plusieurs dizaines d'actrices américaines ont déjà, ces dernières semaines, révélé avoir été victimes du producteur Harvey Weinstein. Une libération de la parole qui conduit, aux Etats-Unis comme en Europe, de nombreuses femmes à dénoncer les agressions et les faits de harcèlement sexuel qu'elles ont vécus. Uma Thurman sera-t-elle de celle-là ? 

Parmi celles qui ont déjà parlé, il en est qui souhaiterait voir l'héroïne de Pulp Fiction en dire un peu plus. C'est le cas d'Asia Argento, l'une des premières femmes à avoir accusé publiquement Harvey Weinstein de viol et d'agression sexuelle

Voir aussi

"Chère Uma Thurman", lui dit-elle sur Twitter, "que la paix soit avec toi et avec ton âme. Nous avons besoin de ta voix forte, il est très recommandé [que tu parles]". Mais si la temporalité de la parole appartient à chacune, la liste des victimes d'agressions et de harcèlement à Hollywood n'a visiblemement pas fini de s'allonger. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter