"Le temps de la remplir et c'est déjà le couvre-feu" : quand la nouvelle attestation inspire Twitter

Attestations "simplifiées et allégées" : vous explique les nouvelles règles pour vos déplacements

VU DE TWITTER - Trop longue et trop complexe, l'attestation de sortie publiée ce samedi par le gouvernement a très vite été moquée sur les réseaux sociaux. Elle l'est toujours depuis sa modification, en milieu de journée.

Aussitôt publiée, aussitôt moquée. En ce premier jour de reconfinement dans 16 départements du pays, le gouvernement a été critiqué de toute part pour son attestation de déplacement dérogatoire ultra complexe publiée ce samedi matin. Longue de deux pages, commune aux territoires confinés et à l'ensemble du pays sous couvre-feu, liste de quinze motifs de sortie, possibilité de se déplacer dans un rayon de 1, 10 ou 30 km... il fallait s'accrocher pour la déchiffrer et faire le bon choix avant de quitter son domicile. Ce que n'ont pas manqué de faire remarquer les internautes sur Twitter.

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

D'autres ont pensé à la quantité de papier et d'encre nécessaires à l'impression de cette attestation de deux pages pour les personnes ne bénéficiant pas de smartphone pour la télécharger numériquement. Sans compter ceux qui auraient été dans l'obligation de la recopier entièrement à la main avant chaque sortie. "Le temps de remplir ton attestation et c'est déjà le couvre-feu", ironise un twitto.

Lire aussi

Sous le feu des critiques, le gouvernement a modifié et simplifié le document en milieu de journée. "L’attestation et la justification du motif du déplacement continueront d’être requises pour les déplacements de plus de 10 kilomètres (soit au sein du département, soit pour des déplacements inter-régionaux)", précise Matignon dans un communiqué. Ainsi, il ne sera plus nécessaire de justifier du motif de ces déplacements jusqu'à 10 km. Ce qui a inspiré à Julie le tweet ci-dessous. 

Jugée "complexe" par la porte-parole du ministère de l'Intérieur elle-même, l'attestation avait également été vivement critiquée par l'opposition politique ce samedi matin. La droite et la gauche dénonçaient un "chef-d’œuvre de la bureaucratie".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : 600.000 personnes vaccinées en 24h en France, un nouveau record

"Vous lui avez volé sa vie" : la famille d'Arthur Noyer interpelle Nordahl Lelandais

Vaccination : le calendrier accélère, les dates clés pour s'y retrouver

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.