Quand la Manif pour tous reprend une chanson des Village People

Quand la Manif pour tous reprend une chanson des Village People

TOUT EN MUSIQUE - Parmi les hymnes entendus dimanche lors de la Manif pour tous, figurait notamment une reprise du célèbre titre des Village People "Go West". Une musique qu'on a plus l'habitude d'entendre dans les gay-pride.

"Allez, on va rien lâcher, la famille il faut sauver. D’ici jusqu’à l’Elysée, la France va nous entendre chanter." Voici les paroles d'un hymne de la Manif pour tous entendu dans les rues de Paris ce dimanche. Si le texte est peu connu du grand public (et pour cause, puisqu'il a été écrit spécialement pour l'occasion), la chanson originale l'est beaucoup plus. 

Il s'agit de "Go West" des Village People, sortie en 1979 et rendue célèbre quelques années plus tard grâce à la reprise des Pet Shop Boys . Une mélodie qu'on a plus souvent l'habitude d'entendre dans les gay-pride qu'à la Manif pour tous.  En effet, même si son auteur l'a toujours réfuté, "Go West" est bien souvent interprétée comme un appel aux homosexuels américains à se rendre à San Francisco, considérée comme la capitale gay des Etats-Unis. 

Vidéo ci-dessous : la chanson "Go West" des Village People

L'allusion de dimanche était-elle volontaire ou non ? Contacté par LCI ce lundi matin, le vice-président du mouvement, Alberic Dumont, n'était pas capable de nous répondre. "Cet hymne a été repris d'une manifestation de 2013, nous a-t-il indiqué. L'équipe qui gère l'animation de la musique a dû le réinclure dans la programmation de cette année".  A noter que cette musique avait déjà servie d'hymne aux joueurs du Paris Saint-Germain en 2012. 

Et ce n'est pas la seule reprise entendue dans les rangs de la Manif pour tous dimanche. Les immenses amplis installés sur une camionnette ont également diffusé une reprise de "T'as le look Coco" de Laroche Valmont. Avec des paroles quelque peu particulières : "Fais pas genre Najat, Najat fais pas genre. T'as le genre qui te colle à la peau". Dans cette chanson, les manifestants interpellent en fait directement la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem sur la question de la "théorie du genre", soi-disant enseignée dans les manuels scolaires.

Comme à chaque fin de défilé, on pouvait aussi entendre l'hymne officiel de la Manif pour tous, une reprise de "Je ne regrette rien" d'Edith Piaf. "Non, rien de rien, non, on ne lâchera rien. C’est son père et sa mère  : qu’un enfant doit connaitre sur terre (...)", ont chanté en choeur les milliers de manifestants sur la place du Trocadéro.

D'autres musiques, telles que "Papaoutai" de Stromae ou "Destin" de Céline Dion ont également été diffusées, sans modification des paroles cette fois. "C’est un vrai casse-tête de trouver des musiques qui correspondent à toutes les générations" présentes à la Manif, souligne Alberic Dumont. Reste à savoir ce qu'en pensent les artistes concernés...

Lire aussi

    VIDÉO - Manif pour tous : le mouvement n’avait pas autant mobilisé depuis deux ans

    En vidéo

    Manif pour tous : le mouvement n’avait pas autant mobilisé depuis deux ans

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle hausse à l'hôpital, plus de 10.500 personnes hospitalisées

    "Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

    Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

    Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

    VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.