Radis, épinard, artichaut... ces légumes sont les champions de la détox

SOCIÉTÉ

Toute L'info sur

Alimentation, faites-vous du bien

NETTOYAGE INTÉRIEUR - Avec la vie que l'on mène aujourd'hui (stress, alimentation parfois trop riche, pollution...), l'organisme est constamment agressé et la peau est fatiguée. Résultat : une cure de détox s'impose pour relancer la "machine". Mais attention, cela ne veut pas forcément dire s'affamer ou faire un jeûne, il suffit juste de se tourner vers les bons aliments, la preuve...

Vous ne vous en doutez peut-être pas mais votre cuisine regorge de légumes parfaits pour une cure détox ! Encore faut-il savoir lesquels ont des bienfaits pour cela. Dans son livre Belle dans mon assiette (Editions du Cherche-Midi), le docteur Olivier Courtin-Clarins, directeur général du groupe Clarins, nous en dresse la liste. Et ça tombe bien, c'est au printemps qu'il est de bon ton de commencer une détox, au moment où le potager abonde en artichauts, asperges, radis... des légumes parfaitement adaptés à une cure réussie.

"Le but est d'adopter pendant un ou plusieurs jours, voire une semaine ou deux - mais n'allez pas au-delà au risque de souffrir de carences - une alimentation dite hypotoxique, c'est-à-dire qui génère peu de toxines, explique à LCI le thérapeute. Il s'agit donc d'écarter les aliments susceptibles d'encrasser le corps." Son secret ? La règle des 3V : Végétal, Vivant, Varié.

Végétal : Qui dit détox dit consommation illimitée de fruits et de légumes. Ils doivent constituer au moins la moitié de vos repas. Du côté des légumes, les champions toutes catégories sont les radis, les épinards, les artichauts, le fenouil, les asperges qui, riches en eau, en fibres et pauvres en glucides rassasient et nettoient l'organisme sans le fatiguer.

Vivant : Pendant une détox, on consomme des aliments frais, de saison et crus (ou avec une cuisson très rapide, par exemple à la vapeur douce, au wok ou à la plancha, afin de préserver toutes les vitamines).

Varié : Dans le cadre d'une alimentation saine et hypotoxique, vous allez privilégier les aliments complets plutôt que raffinés ou transformés chimiquement, qui ont perdu l'essentiel de leurs précieux oligoéléments, minéraux, fibres, vitamines et enzymes. Remplacez, par exemple, le blé par l'orge, le quinoa ou le sarrasin et la viande par des protéines végétales (algues, soja, graines germées...).

Voir aussi

Les radis

Roses ou noirs, ils sont les stars de la détox. Riche en eau, en fibres et pauvre en glucides, le radis est très rassasiant, surtout consommé en entrée (bien sûr, on évite le pain et le beurre pour l'accompagner !). Il appartient à la famille des crucifères, aux propriétés antioxydantes reconnues. Des études récentes ont confirmé que la consommation de radis noir permet d’activer certains enzymes favorisant une bonne détox du foie.

Lire aussi

Les épinards

Peu caloriques (25 calories pour 100 g) mais très riches en minéraux, vitamines et antioxydants, vous pouvez en consommer à volonté. Parmi les antioxydants qu'ils contiennent, deux caroténoïdes - la lutéine et la zéaxanthine - sont particulièrement protecteurs du foie, du côlon mais aussi des yeux. En revanche, les personnes sujettes aux calculs rénaux n'en abuseront pas. Un conseil, privilégiez les jeunes pousses, moins acidifiantes.

Lire aussi

L'artichaut

C'est un des légumes les plus antioxydants. Il contient en quantité un type de fibre prébiotique, l'inuline, qui va améliorer l'absorption des nutriments, mais aussi réguler le transit, faciliter l'élimination rénale et augmenter la satiété. Si vous gardez l'eau de cuisson pour préparer de la soupe, c'est encore mieux pour votre cure détox.

Lire aussi

L'asperge

Riche en eau et en fibres, l'asperge nous fait bénéficier à la fois d'un faible apport énergétique (20 calories pour 100 g) et d'une grande richesse en nutriments : vitamines C, E, K (nécessaire à la coagulation du sang), B9, provitamine A, magnésium et fer. Rien que ça ! Elle favorise, par ailleurs, l'élimination de l'eau par les reins et stimule le transit intestinal.

Lire aussi

Le topinambour

Même si ce légume racine n'est pas très glamour, il gagne à être mieux connu tant ses vertus dépuratives et détoxifiantes sont grandes. Comme l'artichaut, il est riche en inuline, un prébiotique qui nourrit les bonnes bactéries de l'intestin, et plus généralement en fibres. Il contient également du fer en proportion intéressante. De plus, son index glycémique bas lui permet d'être consommé par les personnes en surpoids ou diabétiques.

Lire aussi

Menu d'une journée détox type, par le Dr Courtin-Clarins

AU RÉVEIL : 1 verre d’eau tiède à jeun.

PETIT-DÉJEUNER : 1 thé vert au jasmin, assortiment de fruits frais (banane, poire, pêche et/ou abricot bien mûrs).

 

DÉJEUNER : 1 soupe de légumes (poireaux, courgettes, choux divers) et 1 assiette de légumes verts cuits (haricots verts, salade cuite, fenouil).

EN COURS DE JOURNÉE : 1 infusion de gingembre ou menthe. 

DÎNER : 1 bouillon de légumes (sans sel), 1 grande assiette de salade verte avec des germes de soja blanchis, concombre, radis, fenouil assaisonnée de jus de citron ou moutarde et d'une huile riche en oméga 3 (colza ou noix). Puis une tisane (fenouil, anis...).

Bon à savoir : Le jus de citron à jeun dans un grand verre d’eau pour nettoyer son foie est un bon réflexe en cure mais pas tout au long de l’année. Par ailleurs, il faut boire, boire, boire de l’eau en dehors des repas. C'est un bon réflexe à prendre en détox comme tout au long de l’année.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter