Métro, RER : et la ligne la plus perturbée en octobre a été…

SOCIÉTÉ

RETARDS - Grâce à l’application Citymapper, un classement des lignes de métro et RER les plus perturbées a été établi pour le mois d’octobre. Plus de 215 incidents ont été signalés.

Elles sont le quotidien des Franciliens chaque matin, chaque soir, voire chaque jour… Les perturbations dans les transports en commun sont désormais synonymes de normalité. Grâce à l’application Citymapper, qui permet aux usagers de se déplacer et trouver le trajet le plus adéquat, pour la première fois, un classement des perturbations a pu être établi. Le Parisien a décrypté ces chiffres, qui peuvent être analysés selon plusieurs catégories.

En chiffres cumulés, le mois d’octobre a connu 215 incidents (métros et RER confondus), soit une moyenne de 7 par jour. Les principaux désagréments concernant les heures de pointe, entre 6h-9h et 17h-20h.

Le RER E et la ligne 6 du métro pointés du doigt

3h23 pour le RER E

Considérée comme d'ordinaire plutôt ponctuelle, la ligne E du RER est le mauvais élève de ce mois d’octobre avec 3h23 minutes et 6 secondes cumulées. Un phénomène qui s’explique par deux événements exceptionnels : une journée avec une suppression de train pendant une plage de huit heures et un malaise voyageur. Le RER C totalise, lui, plus de 2h17 de retard.

Du côté des métros, c’est la ligne 6 qui est épinglée avec 2h16 minutes et 14 secondes, la faute à des pannes de signalisation à répétition, devant la ligne 11 (plus d’1h47) et la ligne 8 (1h21). Etonnament, la ligne 13 - très critiquée - fait partie des bons élèves, avec "seulement" 38 minutes de retard, derrière la ligne 1, qui occupe la tête avec 26 minutes.

33 incidents pour la ligne B

Les données de Citymapper permettent aussi d'établir un classement en nombre d’incidents. De ce point de vue-là, le RER B est fidèle à sa réputation et comptabilise 33 incidents dans le mois, soit plus d’un par jour. Juste derrière, encore une ligne de RER, cette fois-ci la A, avec 32. A chaque fois, des pannes, colis suspects, incidents technique ou voyageurs.

Comme pour le retard cumulé en temps, la ligne 6 du métro se distingue avec 21 incidents. Elle est donc la plus impactée, loin devant la ligne 11 (10). A ce petit jeu-là, c’est la ligne 14, automatisée, et la ligne 10, qui sont les plus fiables, avec seulement 5 incidents dans le mois.

Dans tous les cas, c'est la banlieue qui est la plus touchée par l’ensemble de ces incidents.

Lire aussi

    Lire aussi

      Et aussi

      Lire et commenter