Recrutement : attention à l'orthographe dans vos CV, lettre de motivation et réseaux sociaux

COACHING
DirectLCI
PARLONS... BUREAU - Il y a deux à trois fois plus de risques de se faire rejeter lors d'un recrutement à cause des fautes d'orthographe.

Des fautes d'orthographe dans un CV ou dans une lettre de motivation peuvent vous faire éliminer d'office dans un processus de recrutement. En effet, vos compétences rédactionnelles s'avèrent parfois essentielles pour obtenir un poste, requérant même un test d'orthographe dans certains cas. Une thésarde française avait fait le test d'envoyer des centaines de CV pour un vrai poste de chargé de clientèle dans une agence bancaire, certains avec fautes, d'autres sans. Il sort de cette enquête que les documents où l'orthographe n'est pas bonne ont deux à trois fois plus de risques d'être rejetés. Et plus vous êtes âgés, moins les recruteurs sont tolérants.


Si vous faites de fautes de frappe, l'employeur va se dire que vous manquez de rigueur voire que vous ne le respectez pas car vous n'avez pas pris le temps de vous relire. Si ce sont des fautes de lexique ou grammaire, il va estimer que vous manquez de culture générale, que vous avez du mal à vous conformer aux normes et que vos capacités intellectuelles sont limitées.

Mais au-delà du CV, de la lettre de motivation et du mail, faites aussi attention à vos messages sur les réseaux sociaux. Si vous y écrivez avec beaucoup de fautes, le recruteur peut alors penser que vous avez utilisé un correcteur orthographique pour vos autres documents.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter