Repas de Noël : trois conseils pour bien cuisiner le foie gras cru

CUISINE - Peut-être avez-vous décidé de préparer un foie gras cru pour le repas de Noël. Pour vous aider à trouver le bon produit et bien le cuisiner, voici quelques conseils.

Faire soi-même son foie gras, c'est facile, moins cher et tout aussi délicieux. Encore faut-il avoir les bons produits et les bonnes méthodes. Pour épater vos convives lors du repas de Noël, nous republions les conseils que nous avait donnés Jean-Pierre Coffe en 2015.

Achetez un foie entier

Lors de vos courses, optez pour un foie entier, d'un poids de 600 à 800 grammes. Sa couleur doit être blanchâtre, rose ou beige rosé, d'une nuance un peu cireuse. S'il est rouge c'est qu'il a été mal refroidi.

Ôtez la veine centrale

Votre foie gras acheté, il vous faut d'abord enlever la veine centrale, ce qui demande un peu de délicatesse. Prenez un petit couteau pointu et bien affuté, passez sa lame sous l'eau très chaude. Coupez ensuite chaque lobe de haut en bas et retirez le gros nerf puis les ramifications. Vérifiez au passage qu'il n'y a pas de traces verdâtres, marques du fiel.

Assaisonnez-le

Si vous voulez préparer une conserve ou une terrine, salez et poivrez votre foie gras la veille. Le choix du poivre est important car il va donner sa saveur au met. Emballez le tout dans un film transparent et placez-le au réfrigérateur. Le lendemain matin, mettez-le dans une terrine avec un peu de vin blanc moelleux (un Monbazillac par exemple), avant d'enfourner.


Vous pouvez également en faire des bocaux avec un stérilisateur. A moins que vous ne préfériez garder votre foie cru pour le déguster après un simple aller-retour à la poêle.

Retrouvez tous nos conseils pour un repas de Noël réussi dans notre dossier consacré.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Tout pour briller à Noël

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter