Reprise de la dette de la SNCF : l'État demande plus de compétitivité en contrepartie

DECRYPTAGE - L'État a décidé de reprendre une partie de la dette de la SNCF. Focus sur la contrepartie de cet engagement, avec Lucie Chaumette, dans sa chronique "Les indispensables".

Édouard Philippe a annoncé ce vendredi 25 mai 2018 que l'État va reprendre 35 milliards sur les 54, 5 milliards d'euros de dette de la SNCF. Cette somme est l'équivalent du budget investi en 14 ans par l'État dans tout ce qui est voies navigables, routes et chemins de fer. En contrepartie, le gouvernement demande plus de compétitivité et de productivité à la société ferroviaire. Mais, qui va payer cette dette au finale ?

Ce vendredi 25 mai 2018, Lucie Chaumette, dans sa chronique "Les indispensables", décrypte la décision de l'État de reprendre la dette de la SNCF. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 25/05/2018 présentée par David Pujadas sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

24h Pujadas, l'info en questions

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter