RER A : le trafic toujours paralysé mercredi entre La Défense et Auber

DirectLCI
TRANSPORTS - Le trafic du RER A, interrompu depuis lundi entre les gares de la Défense et d'Auber à Paris, ne reprendra pas mercredi, a annoncé la RATP. Les travaux, qui ont notamment nécessité l'évacuation de 25 tonnes de boues après une erreur de forage, ne sont pas encore terminés.

Quand le trafic du RER A va-t-il reprendre normalement ?  Il va falloir être encore patient. Selon la RATP, la reprise de la circulation des trains, coupée depuis lundi 30 octobre entre les gares La Défense et Auber à Paris, ne devrait pas être effective ce mercredi 1er novembre, comme cela avait été un temps annoncé. Un nouveau point de prévision est attendu mercredi soir.


Une reprise du trafic "ce (mardi) soir, ce n'est pas un scénario réaliste", a reconnu Jean-Marc Charoud, directeur de l'ingénierie à la RATP, lors d'une conférence de presse mardi matin. "Vu l'ampleur des travaux, notre meilleure prévision, c'est demain (mercredi) matin", a-t-il ajouté, précisant qu'un nouveau point serait donné d'ici mardi soir. Point qui a donc confirmé la mauvaise nouvelle d'un retour à la normale plus tardif qu'espéré.

Ligne ferroviaire la plus fréquentée d'Europe avec un million de voyageurs par jour, le RER A ne circule plus entre la Défense et Auber - vers l'Opéra Garnier - à la suite d'une arrivée d'eau boueuse dans un tunnel après un accident lors de travaux à proximité de la Porte Maillot.


L'accident a eu lieu lors de travaux destinés à prolonger vers l'ouest la ligne RER E, qui s'arrête actuellement à la gare Saint-Lazare. Menés à l'instigation de la SNCF, ils prévoient une station à la Porte Maillot. 


Un forage d'exploration a percé le tunnel du RER A et provoqué un important écoulement d'eau et de boue. Après avoir colmaté la fuite, les équipes du groupement Eole ont dû pomper l'eau et évacuer par train 25 tonnes de boues récupérées sur les voies.

L'exploitant des transports en commun parisiens a rappelé avoir, en attendant, renforcé plusieurs lignes de métro - la 1, la 2, la 6, la 9 et la 14 - et mis en place un autobus de substitution entre La Défense et la station Charles de Gaulle-Etoile.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter