RER C : sous les yeux des passagers, le plancher du wagon transpercé au passage d'un autre train

SOCIÉTÉ

FAITS-DIVERS - Une pièce métallique est venue s'encastrer dans une rame d'un train en marche ce jeudi, alors que ce dernier conduisait des voyageurs jusqu'à la station parisienne Bibliothèque François-Mitterrand. Bien qu'impressionnant, l'incident n'a par chance fait aucun blessé.

Plus de peur que de mal ce jeudi pour les passagers d'une rame du RER C accidentée. Alors que le train était en circulation, ces derniers ont soudainement vu une pièce métallique perforer le plancher de leur wagon. Plutôt "rare" selon la SNCF, l'incident s'est produit peu avant midi aux alentours d'Ablon (Val-de-Marne) lorsque des ouvriers, qui effectuaient une opération d'entretien des voies "ne nécessitant pas l'arrêt des circulations", dégageaient le passage pour laisser passer un train. 

Dans un communiqué, l'entreprise ferroviaire publique a ainsi décrit ce qu'il s'est passé : "Au passage du train, une pièce métallique est entraînée par le train et vient s'encastrer dans le plancher d'une voiture de la rame". La pièce en question, une éclisse, vise à maintenir des deux côtés deux rails consécutifs. Pour rappel, c'est une pièce similaire qui, en juillet 2013, avait causé le déraillement d'un train à Brétigny-sur-Orge dans l'Essonne, faisant sept morts et des dizaines de blessés.

Lire aussi

Enquête interne en cours

Bien qu'impressionnant, l'incident n'a, par chance, fait aucun blessé. Le train a d'ailleurs ensuite "poursuivi son parcours jusqu'à la gare parisienne Bibliothèque François-Mitterrand où les voyageurs ont pu prendre une correspondance", a ajouté la compagnie. Une enquête interne a aussitôt été engagée.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter