Retards, perturbations : dès septembre, la SNCF préviendra les voyageurs par SMS en temps réel

Retards, perturbations : dès septembre, la SNCF préviendra les voyageurs par SMS en temps réel

Société
DirectLCI
TRANSPORTS - La SNCF a annoncé mardi qu'elle informerait les voyageurs en temps réel à partir de la rentrée en cas de retard d'un train ou pour prendre en charge un changement de correspondance. Les usagers seront prévenus par SMS et par e-mail.

La SNCF fait un pas de plus dans l'information en temps réel. L'entreprise publique a annoncé mardi qu'elle mettrait en place, à partir de septembre, un système permettant d'alerter les voyageurs par SMS ou par e-mail en cas de retard de leur train ou de leur proposer une alternative au cas où ils auraient raté leur correspondance du fait d'un retard. 


Tous les usagers ayant laissé leurs coordonnées lors de l'achat d'un billet grandes lignes (TGV ou Intercités) pourront ainsi être prévenus en temps réel, en cas de retard, de perturbations ou d'annulation, a indiqué Benjamin Huteau, responsable du programme d'information voyageurs à la SNCF. Jusqu'ici, a précisé le responsable, le système ne fonctionnait que du jour pour le lendemain. 

Expérimentation cet été

Ce système d'alerte par SMS ou par e-mail sera expérimenté sur les axes Paris-Lyon et Paris-La Rochelle dès cet été, a précisé la SNCF. "Si tout se passe bien, on va le généraliser dès le mois de septembre sur l'ensemble des trajets, partout en France", a indiqué le responsable. 


Actuellement, lorsqu'un voyageur rate une correspondance à cause d'un train en retard, "il doit faire la queue en gare pour qu'on lui change son billet". Désormais, une proposition de replacement sur les trains suivants sera automatiquement envoyée sur son téléphone. 


La SNCF, critiquée pour de graves dysfonctionnements, comme celui qu'avaient subi les usagers de la gare Montparnasse l'an dernier, va investir 150 millions d'euros sur trois ans pour améliorer l'information voyageurs. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter