Revalorisation des salaires des profs : un milliard d'euros d'ici 2020

Revalorisation des salaires des profs : un milliard d'euros d'ici 2020
SOCIÉTÉ

MESURES - Des profs mieux payés, des carrières accélérées pour les enseignants en zone éducation prioritaire... Najat Vallaud-Belkacem a annoncé ce mardi un plan de revalorisation qui atteindra un milliard d'euros en 2020.

Un demi-milliard en 2017, un milliard en 2020. C'est ce qu'a annoncé le ministère de l’Education nationale ce mardi : une revalorisation progressive de la rémunération des enseignants, avec 500 millions d'euros budgétés en 2017, pour atteindre un milliard d'euros en 2020. Autant de mesures faites pour rendre ce métier plus attractif, alors que moins de 4% des étudiants français envisageaint d'embrasser cette carrière en 2015, selon une étude de l'OCDE .

► 1400 euros bruts pour les nouveaux profs à l'année
Tous les professeurs devraient d'abord être augmentés le 1er janvier 2017, moins de quatre mois avant l'élection présidentielle, puis le 1er janvier 2019. Lors de leur première année d'enseignement, les professeurs gagneront à terme, d'ici 2020, 1400 euros bruts de plus par an. Un professeur des écoles qui exercera dix ans en éducation prioritaire et deviendra directeur d'école pourra gagner en fin de carrière 1000 euros de plus par mois qu'actuellement.

► "Revaloriser toute la carrière"
Par ailleurs, les professeurs très engagés, notamment en éducation prioritaire, pourront bénéficier d'une accélération de carrière et accéder prioritairement à une "classe exceptionnelle" créée en septembre 2017, a indiqué la ministre Najat Vallaud-Belkacem après avoir présenté la déclinaison du protocole sur les parcours, les carrières et les rémunérations (PPCR) des fonctionnaires.

 Remettre la France aux premiers rangs de l'OCDE
L'objectif est notamment de "revaloriser toute la carrière pour permettre à tous les enseignants d'être mieux rémunérés et ainsi d'accroître l'attractivité du métier", a-t-elle expliqué. Selon la ministre, cette revalorisation va permettre "de replacer la France au-dessus de la moyenne de l'OCDE s'agissant du traitement des enseignants et d'atteindre pour les fins de carrière les niveaux des pays les plus favorables, l'Allemagne notamment". 

A LIRE AUSSI >>  Combien sont (vraiment) payés les profs ?

Sur le même sujet

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent