Réveillon du Nouvel An : le feu d'artifice de Paris annulé à cause de la tempête Carmen ?

Réveillon du Nouvel An : le feu d'artifice de Paris annulé à cause de la tempête Carmen ?

Société
DirectLCI
TUILE - Alors que 300.000 personnes sont attendues sur les Champs-Elysées pour fêter le passage à la nouvelle année ce dimanche soir, le feu d'artifice prévu à minuit sur l'Arc de Triomphe est clairement menacé. En cause, la tempête Carmen qui déboule sur la France dans la nuit, avec ses rafales de vent à près de 130 km/h sur la cote atlantique et à 80 km/h sur l'Ile-de-France. Incompatibles avec ce type d'événement.

Il pourrait y avoir beaucoup, beaucoup de déçus. Si l'information du Parisien venait à être confirmée dans les prochaines heures, les festivités prévues sur le haut de la plus avenue du monde seraient d'une bien moindre ampleur que le programme annoncé par la mairie de Paris. Car comme c'est le cas depuis 4 ans, un spectacle de projection d'images et de pyrotechnie depuis l'Arc de Triomphe est prévu, histoire d'en mettre plein la vue aux centaines de milliers de personnes qui viennent traditionnellement fêter le Nouvel An sur les Champs-Elysées. 

En vidéo

VIDÉO - Regardez la Nouvelle-Zélande est déjà en 2018 !

Au-delà de 54 km/h de vent, le feu d'artifice peu être annulé

Problème, comme c'est le cas sur l'ensemble du pays, la tempête Carmen est attendue pour le 1er de l'An et, dans la soirée, des vents de près de 80 km/h vont souffler sur la capitale à partir de 21 heures. Et si c'est évidemment beaucoup moins fort que les rafales à 130 km/h prévues sur la façade atlantique, c'est largement suffisant pour faire annuler un feu d'artifice... En Belgique, où des vents autour de 75 km/h sont annoncés, plusieurs villes, dont Ostende et Bruges (Bruxelles hésite...), ont déjà annulé leur spectacle de pyrotechnie.

C'est ce que confirme d'ailleurs au Parisien un artificier, spécialiste des spectacles de pyrotechnie : "Si les rafales dépassent les 54 km/h, le feu peut être interrompu ou différé". Contactée par LCI, à 15 heures ce dimanche, la mairie de Paris confirme ce seuil limite de 54 km/h de vent pour maintenir l'événement et attend donc de voir comment évolue la situation météorologique pour prendre une décision.


A 19 heures, les prévisionnistes de MeteoFrance indiquent sur le site de l'agence qu'à l'heure du feu d'artifice, le vent devrait souffler à 30km/h sur Paris avec des rafales à 50km/h. Dans ces circonstances, le spectacle des artificiers pourrait alors être tiré depuis l'Arc de Triomphe. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter