Réveillon du nouvel an : les petits cadeaux qui font mouche

Réveillon du nouvel an : les petits cadeaux qui font mouche

VIDÉO -Le réveillon du 31 n'est pas forcément celui des cadeaux, mais pour faire plaisir lorsque l'on est invité, voici quelques idées de présents pour bien finir 2016.

Il arrive que les cadeaux riment avec déception. Et bien plus souvent que prévu. Un Français sur deux a déjà revendu un présent de Noël ou envisage de le faire, selon Opinion Way pour Price Minister. Plus généralement  deux Français sur trois avouent avoir déjà reçu un cadeau qui ne leur plaisait pas indique le sondage BVA pour Paris-Normandie.  Votre objectif pour le 31 : offrir à bon escient. 

Trouver le bon cadeau ou du moins celui qui est censé faire plaisir peut paraître complexe. Les usages dont celui de ne pas arriver les mains vides par exemple, créé une obligation d'offrir. Et ne pas connaître la personne qui reçoit ne facilite pas la tache. Alors oui, il vous faudra passer quelques coups de fil et poser autant de questions pour découvrir un hobby, une envie ou une nouvelle activité. Une fois les informations obtenues, à vous le sans-faute.  

Les cadeaux présentés en plateau

Nature et Découvertes : Poudre de cacao bio aux épices douces  - 9.95 € / Kit de trèfles porte-bonheur - 13  €

Picard :  Coffret festif pour foies gras surgelés  - 30g de perles de vin de Sauternes AOC et 30g 30 de confit de pommes poires Muscat de Rivesaltes AOC - 4,50 €

Unicef : Mug Farandole d'enfants - 7 €

La Geekerie : Coquetier OVNI - 8,90 €

En vidéo

JT 20H - Les recettes du Nouvel an : et si vous tentiez un menu indien ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccination : "À terme, il y aura évidemment des doses pour tout le monde", affirme Olivier Véran

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

Plus de 75 ans, personnes fragiles... Qui peut se faire vacciner dès lundi ?

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Variants du coronavirus : faut-il désormais porter des masques FFP2 ?

Lire et commenter