Réveillon : les Français comptent boire mais peu ont prévu une solution pour prendre le volant sans risque

Société
DirectLCI
DANGER - Alors que 9 Français sur 10 comptent boire de l'alcool lors de la soirée du Nouvel an, une bonne partie d'entre eux n'ont pas prévu de solution pour éviter de conduire en état d'ivresse, selon une enquête publiée jeudi par les associations Prévention routière et Attitude prévention.

Les chiffres publiés ce jeudi par les associations Prévention routière et Attitude prévention ont de quoi inquiéter. Alors que 9 Français sur 10 prévoient de consommer de l'alcool pendant le réveillon, environ un sur deux est concerné par la question de l'alcool au volant. Et parmi ceux-là, seuls 41 % ont prévu au moins une disposition particulière pour rentrer en sécurité.

Parmi les jeunes âgés de 18 à 24 ans concernés par l'alcool au volant, seuls 30% ont prévu des dispositions particulières, soit 11 points de moins que la moyenne nationale, qui n'est déjà pas très élevée. Des chiffres d'autant plus inquiétants que la solution la plus plébiscitée par les Français concernés est d'attendre avant de prendre le volant. Le problème, c'est que seulement 48% des Français savent qu'une à deux heures par verre sont nécessaires pour éliminer l'alcool contenu dans l'organisme. Sachant que les Français consomment en moyenne 4 verres d'alcool pendant le réveillon, le temps d'attente peut être très long ou bien inefficace. 

Un chiffre cependant est en amélioration : le nombre de personnes qui comptent dormir sur place. 74% des gens concernés par l'alcool au volant envisagent de le faire, contre 65% en 2014, selon les associations.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter