Revenu universel : les Français sont contre

SOCIÉTÉ
MAL VU - Alors que l'idée fait son chemin dans la tête de plusieurs candidats à la présidentielle, l'idée d'un revenu universel ne convainc pas les Français, selon un sondage publié jeudi.

Le revenu universel "créerait une société d'assistés". C'est ce que pensent 64% des Français, selon un sondage Odoxa réalisé pour BFM Business, Challenges et Aviva assurances. Alors que la question du revenu universel est en passe de devenir un sujet incontournable de la campagne présidentielle, les Français sont majoritairement opposés à sa mise en application. 

Une mesure trop chère pour les Français

Lors de ce sondage publié ce jeudi, les personnes interrogées étaient invitées à répondre à cette question : "que pensez-vous du revenu universel, qui consisterait à attribuer à tous les Français, sans condition de ressource et qu'ils travaillent ou non un revenu à vie compris entre 500 et 1 000 euros par mois ?". 59% estiment que ce ne serait pas une "bonne" mesure, 62% qu'elle ne serait pas "juste" et 67% pas "réaliste". Pour 64% d'entre eux, un revenu universel créerait "une société d'assistés". 62% dénoncent, quant à eux, son coût "exorbitant". 

Alors que 60% des personnes interrogées affirment que le revenu universel est idée de "gauche", les candidats à la présidentielle sont pourtant nombreux, tous bords politiques confondus, à l'avoir intégré dans leur programme. Benoît Hamon, Mari-Noëlle Lienemann à gauche mais aussi Nathalie Kosciusko-Morizet ou Jean-Frédéric Poisson, à droite, l'envisagent sous des formes diverses.  Manuel Valls s'est également prononcé en sa faveur. 


Sondage réalisé par internet les 27 et 28 octobre auprès de 974 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

En vidéo

Valls sur le revenu universel : "Il s'agit d'inventer une autre manière de vivre"

Lire aussi

Et aussi

Lire et commenter