Rhinocéros blanc massacré à Thoiry : l'inquiétante flambée du braconnage

DirectLCI
TRAFIC - Les actes de violence et les massacres se multiplient ces dernières années à l'encontre des rhinocéros. L'enjeu ? La corne de l’animal, très recherchée. La mort d'une bête de 4 ans au zoo de Thoiry -une première en Europe- inquiète de plus en plus.

Tué par balles. C’est ainsi que Vince, 4 ans, a perdu la vie au zoo de Thoiry. Ce mâle rhinocéros, arrivé en France en 2015, a sans doute été victime de braconniers sans scrupules. Mardi matin, la soigneuse du zoo découvre le corps de l’animal  avec trois balles dans la tête et la corne en moins. 


Selon le zoo, elle a sans doute été découpée à la tronçonneuse. Les deux autres animaux qui vivaient avec Vince, à savoir Grazie, 37 ans, et Bruno, 4 ans, ont été épargnés.

Travail de pro

Cette attaque contre l'un des animaux les plus recherchés n’est pas un travail d’amateur. Plusieurs hommes ont forcé les grilles extérieures du zoo avant de pénétrer dedans. Malgré les caméras de surveillance et les cinq personnes chargées de la sécurité, ils ont réussi à fracturer plusieurs portes avant d’entrer dans l’enclos. Jamais dans le parc, on aurait imaginé un tel acte possible. 

Les inquiétants chiffres du braconnage

Pourquoi un tel acte ? Depuis plusieurs années, la corne du rhinocéros attire l’attention des braconniers. A l’image de l’ivoire, elle se vend à plus de 50.000 euros le kilo au marché noir. Les trafiquants la transforme ensuite en poudre afin de l’acheminer vers le marché asiatique. En Chine et au Vietnam, la corne est en effet perçue comme un remède contre le cancer. Et la classe moyenne qui s’est développée en Chine en raffole. Résultat : la demande a explosé.

Flambée des massacres

Depuis dix ans, les chiffres ont ainsi explosé. Si en 2007, seuls 13 rhinocéros avaient été tués, on en dénombrait 448 en 2011 et plus de 1.000 (1.054) l’année dernière, en particulier en Afrique du sud. 


Un événement rare en tout cas en France, alors qu’il ne reste 20.000 rhinocéros dans le monde.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter