"Rien ne change pour le PEL", assure Bernard Cazeneuve

"Rien ne change pour le PEL", assure Bernard Cazeneuve

DirectLCI
BANQUE - Interrogé sur la question d'une réforme du Plan d'épargne logement avancée dans la presse, le ministre du Budget Bernard Cazeneuve a martelé : "ce sujet n'existe pas".

Rien de nouveau du côté du PEL. Le ministre délégué au Budget, Bernard Cazeneuve, a démenti dimanche toute réforme par le gouvernement du Plan d'épargne logement. Le JDD annonçait notamment la suppression de la prime touchée lors de son déblocage.

"Ce sujet n'existe pas. Il n'est pas question de modifier le régime fiscal des PEL", a assuré le ministre sur LCI. Interrogé plus précisément sur la prime liée au plan épargne-logement, il a répondu que sa suppression n'était pas à l'étude. "Rien ne change pour le  PEL", a-t-il martelé.

La prime en question

Selon le JDD, une réunion préparatoire doit pourtant avoir lieu dans une dizaine de jours entre les banques et le ministère de l'Economie. L'objectif serait de revoir ce placement conçu pour financer le logement mais souvent utilisé pour des raisons fiscales, puisque le PEL est exonéré d'impôt sur le revenu. 

Selon le journal, le gouvernement envisagerait de supprimer la prime d'Etat, comprise entre 1.000 et 1.500 euros, que les épargnants touchent lorsqu'ils débloquent leur PEL pour acheter un logement. Cette prime serait source d'abus, des épargnants ne déposant que de faibles sommes sur leur PEL simplement pour toucher la prime. Pour réformer le dispositif, "tous les points sont sur la table", avait alors dit Bercy au JDD. Avant de temporiser, donc.

>> Où placer votre argent ?

VIDEO - La déclaration de Bernard Cazeneuve sur LCI : 

Plus d'articles

Sur le même sujet