Risque d'attentats : la France en état d'alerte

Risque d'attentats : la France en état d'alerte
SOCIÉTÉ

SECURITE – Les autorités françaises n'ont pas confirmé les déclarations faites jeudi du Premier ministre irakien selon lequel Daech projetterait des attentats dans le métro parisien. Les services de sécurité restent néanmoins en état d'alerte.

La France plus que jamais dans le viseur de Daech ? Jeudi, à New York, le Premier ministre irakien a clairement identifié le métro parisien comme cible directe de l'organisation terroriste . Haïdar al Abadi a indiqué disposer de renseignements "crédibles"sur de tels projets d'attentats, qui viseraient également les Etats-Unis.

Paris dément

Ces plans auraient été fomentés par des djihadistes étrangers, parmi lesquels des islamistes français et américains, présents en Irak. Washington et Paris ont réagi en assurant n'avoir aucun élément formel permettant d'appuyer ces déclarations.

Au lendemain de l'assassinat d'Hervé Gourdel , les services français de sécurité sont néanmoins en état d'alerte. Jeudi matin, François Hollande a réuni un conseil de défense à l'Elysée débouchant sur le renforcement des mesures de prévention antiterroriste dans les lieux publics et les transports. Les autorités françaises ont également étendu le plan de vigilance aux Français voyageant ou vivant à l'étranger à 40 pays contre 31 en début de semaine.
 

Sur le même sujet

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent