Roch Hachana : tout savoir sur le Nouvel an juif, célébré le 6 septembre

Roch Hachana : tout savoir sur le Nouvel an juif, célébré le 6 septembre

RELIGION – Les juifs de France vont célébrer Roch Hachana, le nouvel an du calendrier hébreu, à compter de ce lundi 6 septembre. Une date qui marque une succession de fêtes juives.

La communauté juive célèbre à partir de ce lundi 6 septembre Roch Hachana, le nouvel an du calendrier hébreu. Cette fête religieuse, qui s'étend sur deux jours, commémore l'anniversaire de la création du monde. Elle est également considérée comme le jour du jugement de l'Humanité, ouvrant une période de plus d'une semaine de pénitence qui précède Yom Kippour, Le Grand Pardon. 

Les fidèles sont appelés à la synagogue au son d'une corne de bélier et procèdent à un examen de conscience avant de prendre de bonnes résolutions. 

Différents aliments symboliques sont traditionnellement consommés : pomme, miel, grenade, courge ou encore dates. De nombreuses prières sont récitées, selon un rituel bien précis. L'une d'entre elle doit d'ailleurs être dite à côté d'un réservoir d'eau contenant des poissons, comme une rivière ou un canal, la Torah étant comparée à l'eau sans laquelle les poissons ne peuvent vivre. Les croyants y vident symboliquement leurs poches comme ils se débarrassent de leurs péchés.

 À partir de lundi se succèderont les fêtes de Roch Hachana, puis Yom Kippour, ou "Grand Pardon" - jour de jeûne, de prière et de confession des fautes (15-16 septembre) - , de Souccot, la fête des cabanes, - qui rappelle le temps où les Hébreux vivaient sous la tente après leur sortie d'Egypte (20-29 septembre) - et, enfin, la Sim'hat Torah (28-29).

En raison du "niveau très élevé de la menace terroriste", le ministre de l'Intérieur invite les préfets à prendre des mesures pour "renforcer la sécurité des lieux de rassemblements et de culte juifs", dans un télégramme consulté par l'AFP. "Merci d'assurer un maximum de présence policière physique devant les lieux de culte", a-t-il ajouté, à la main, à la fin de sa missive.

Il leur est notamment recommandé de limiter le nombre d'accès aux lieux de culte, de réaliser des "contrôles visuels" parmi les flux de fidèles, d'interdire si besoin la circulation et le stationnement à proximité et d'assurer à la fois "une présence statique visible" et des patrouilles "dynamiques" aux heures des célébrations.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 6000 cas à nouveau franchi ce mercredi

"Maintenant, il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer recadre Eric Zemmour

Tempête Aurore : 9 départements en vigilance orange, des rafales jusqu'à 130 km/h attendues

Enseignants menacés de mort à Marseille : un homme placé en garde à vue

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.