Roche-Lez-Beaupré : vendre des élèves "fantômes" pour dénoncer la fermeture des classes

DirectLCI
JT 13H - Remontés contre la fermeture d'une classe de maternelle de Roche-Lez-Beaupré, des parents d'élèves mettent leurs enfants aux enchères et vendent la salle vide sur Internet.

Suite à la fermeture de centaines de classes à la rentrée, la grogne se poursuit un peu partout dans le pays. Les parents d'élèves de Roche-Lez-Beaupré, près de Besançon, lancent des actions symboliques, dont la vente aux enchères d'enfants "fantômes", pour faire rouvrir une classe de maternelle. Dans ce village de 2 000 habitants, l'inspection académique refuse la dérogation des six élèves qui aurait permis de maintenir l'ouverture d'une autre classe malgré l'intervention de la municipalité.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 14/09/2018 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 14 septembre 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter