Rosetta : la sonde Philae est en hibernation

SOCIÉTÉ
ESPACE - Le robot envoyé sur la comète Tchouri a cessé d'émettre vendredi soir, après avoir envoyé les données du forage effectué un peu plus tôt.

Serait-ce la fin pour la sonde Philae ? Le robot, qui avait touché le sol mercredi sur la comète Tchouri, à quelque 500 millions de kilomètres de la Terre, est entré en hibernation vendredi soir. Non sans avoir auparavant mené à bien un forage des roches autour et renvoyé vers la terre les données, qui ne manqueront pas d'être analysée par les scientifiques. “On a tout reçu, s'est félicité Jean-Pierre Bibring, responsable scientifique de l'atterrisseur. Tout s'est déroulé exactement comme prévu. On a même pu faire la rotation pour optimiser la réception de lumière sur les panneaux solaires.”

“Rien ne ressemble à ce que l'on avait prévu !”

L'hibernation de Philae ne marque en effet pas la fin de sa vie. En se rapprochant du soleil, la comète va être de plus en plus exposée à la lumière de l'étoile, ce qui devrait permettre, d'ici à quelques mois, de remettre en marche la sonde pour mener de nouveaux travaux. "Je suis convaincu qu'on est capables de maintenir Philae en survie jusqu'à ce que ses panneaux solaires puissent se recharger suffisamment en se rapprochant du Soleil", a déclaré Jean-Pierre Bibring à la presse.

En attendant, les chercheurs ne cachent pas leur enthousiasme à la lecture des premiers résultats transmis . Des expériences qui étaient au programme, 80 % ont pu être menées à bien, et les données recueillies pourraient radicalement changer notre connaissance de l'espace. “Rien ne ressemble à ce que l'on avait prévu, s'est enthousiasmé Jean-Pierre Bibring. On s'aperçoit que c'est de plus en plus différent de ce que l'on imaginait, c'est fantastique !”

À LIRE AUSSI >> A l'approche de Pluton, la sonde New Horizons sort de son hibernation

Si les scientifiques s'intéressent autant à la nature des comètes, c'est qu'elles pourraient nous aider à comprendre comment les planètes se forment, et comment la vie a pu apparaître sur Terre . Formés bien avant les planètes, ces objets sont en fait les "briques" qui ont permis la création du système solaire.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter