Routes à 80 km/h dès dimanche : "L'objectif n'est pas d'emmerder le monde", explique Edouard Philippe

DirectLCI
PÉDAGOGIE - Le Premier ministre Edouard Philippe a insisté sur les mesures de pédagogie qui accompagneront dès dimanche la baisse des vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires. "L'objectif n'est pas d'emmerder le monde." Un million d'affichettes explicatives vont être distribuées.

"Pour le dire de façon peut-être un peu triviale, l'objectif, ça n'est pas  d'emmerder le monde. L'objectif, c'est de faire en sorte qu'il y ait moins de  morts et moins de blessés graves". Edouard Philippe a, une nouvelle fois, défendu le passage à 80 km/h sur les routes secondaires à partir de ce dimanche 1er juillet.  "Chacun peut comprendre, chacun en France a été confronté à ces drames", a-t-il expliqué lors d'un déplacement auprès des sapeurs pompiers de Paris. 

De la pédagogie avant les amendes

Pour accompagner cette mise en œuvre, les forces de l’ordre réaliseront durant l’été, d’importants efforts pédagogiques.

avec deux mesures principales : 

- un accroissement de la visibilité des patrouilles sur le réseau le plus accidentogène ;

- la distribution d'1 million d’affichettes explicatives 

- les forces de l’ordre pourront organiser des opérations spécifiques permettant aux automobilistes contrôlés pour de petites infractions à la vitesse de se voir proposer des ateliers en substitution de la sanction.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter