RSA, aides au logement... : les fraudes détectées par la CAF font un bond de 56%

RSA, aides au logement... : les fraudes détectées par la CAF font un bond de 56%

PRESTATIONS SOCIALES - Le montant des fraudes a lui augmenté de près de 50% en 2014. Un record que la Caisse nationale des allocations familiales explique par une amélioration des techniques de détection.

La hausse semble vertigineuse. Mais elle n'est pas dû à une recrudescence de la fraude elle-même. La Caisse nationale d'allocations familiales, qui présente lundi après-midi un bilan de ses actions de lutte contre la fraude , a détecté des irrégularités pour un montant de 209,6 millions d'euros en 2014, soit 48,21% de plus qu'en 2013 (141 millions d'euros), selon le site de BFMTV . Au total, 38.828 fraudes ont été repérées et sanctionnées. C'est 56% de plus que les 21.000 de l'année précédente.

La CAF explique que "c’est l’amélioration continue de la détection" qui explique cette hausse exponentielle du nombre de "fraudes qualifiées". Les contrôles se sont en effet intensifiés via notamment la nouvelle arme du "datamining" (exploration de données), cette technique de profilage qui permet de détecter automatiquement des personnes les plus susceptibles de frauder.

Des fraudes à des fins "de survie"

Au total, seulement 7% des fraudes sont le fait de productions de faux ou d'escroqueries. Mais en grande majorité (70%), les cas recensés concernent des omissions ou de fausses déclarations, en particulier sur les ressources du ménage. Les dissimulations de concubinage ont à elles seules représenté 20% des fraudes détectées.

LIRE AUSSI >> A 63 ans, elle écope de trois ans de prison pour avoir escroqué 598.000 euros à la Caf

Les infractions sanctionnées ont par ailleurs d'abord concerné les minimas sociaux (RSA, minimum vieillesse), qui constituent 68,55% des cas, devant les aides au logement (23,17% des cas). La CAF constate en effet une hausse des fraudes à des fins de "survie" : elles sont souvent le fait de "personnes très modestes, bénéficiaires des prestations sous conditions de ressources, et le plus souvent de minima sociaux".

Les articles les plus lus

L'exécutif change de ton : ce que va annoncer Jean Castex à 18h

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 nouveaux cas mercredi, du jamais vu depuis novembre

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Lire et commenter