Manifestations anti-pass : cinquième week-end de mobilisation en France

Manifestations anti-pass : cinquième week-end de mobilisation en France

MOBILISATION - La mise en place du pass sanitaire, en vigueur depuis le 9 août, cristallise les colères de certains Français depuis plus d'un mois. Ils étaient près de 240.000 samedi dernier et pourraient être encore plus nombreux ce samedi 14 août pour le 5e week-end de mobilisation.

Ils ne désarment pas : les opposants au pass sanitaire descendent samedi dans la rue pour un cinquième week-end d'affilée avec plus de 200 manifestations prévues en France, quelques jours après la généralisation du dispositif dans la plupart des lieux publics.

Les autorités s'attendent à voir défiler "environ 250.000 manifestants" sur l'ensemble du territoire, selon une note des services de renseignement territoriaux, consultée par LCI, prévoyant une potentielle hausse des participants pouvant atteindre les 250.000 participants pour ce 5e week-end de mobilisation. Ils étaient un peu plus de 237.000 la semaine dernière, selon le ministère de l'Intérieur, soit plus du double de l'ampleur des débuts du mouvement mi-juillet.

Toute l'info sur

Le pass sanitaire, nouvel outil du quotidien

Le pass sanitaire dans le collimateur

Les manifestants accusent le gouvernement de sous-estimer la protestation anti-pass sanitaire. Le collectif militant Le Nombre Jaune, qui publie sur Facebook un décompte ville par ville, recensait samedi dernier plus de 415.000 participants "minimum" en France.

Inédite en plein été, la contestation n'en finit plus de grossir. Sans incident majeur jusque-là, elle attire un public divers - familles, primo-manifestants apolitiques, soignants ou pompiers en tenue - qui dépasse la seule mouvance anti-vaccin ou complotiste.

Lire aussi

Dans plusieurs villes, le mouvement se présente en ordre dispersé. Notamment à Paris, où la présence de l'extrême droite empêche jusqu'à présent la création d'un front commun. Trois rassemblements différents y sont encore prévus samedi.   Une première manifestation, organisée par l'ex-figure du Rassemblement national Florian Philippot et son mouvement des Patriotes, s'élancera de la place de la Catalogne vers 14h30. L'autre grand défilé, déclaré par des "gilets jaunes", partira de la Porte Dorée vers 13 h. Un troisième débutera place de la Bourse vers 13h30.

Hors Paris, les cortèges les plus importants sont attendus dans le sud, où Toulon, Montpellier, Nice, Marseille ou Perpignan se sont imposées comme des foyers majeurs de contestation.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Un rappel vaccinal pour le Covid-19 tous les ans ? "Personne ne sait" mais "c'est plausible", selon Alain Fischer

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

Covid-19 : pourquoi l'OMS a-t-elle nommé le nouveau variant "Omicron" ?

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Éric Zemmour reconnaît un geste "fort inélégant" au lendemain de son doigt d'honneur

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.