Alpes : nuit de galère pour 4.000 "naufragés de la route", à cause de fortes chutes de neige

Société
MÉTÉO - Environ 4.000 personnes bloquées par la neige ont passé la nuit de samedi à dimanche dans des hébergements d'urgence en Savoie. Une vraie galère pour ces "naufragés de la route", dont la plupart sont des vacanciers venus passer ce week-end du Nouvel An dans les stations de ski.

Il a fallu prendre son mal en patience. Conséquence des fortes chutes de neige dans le secteur 3.500 automobilistes ont été hébergés par des PC sécurité mis en place à Albertville, Moûtiers et Bourg-Saint-Maurice. De même, 500 voyageurs arrivés en avion à Chambéry ont également dû passer la nuit dans la vallée, à cause de l'interdiction de circulation des cars décidée la veille. Il faut dire qu'en raison du chassé-croisé des vacances de Noël, il y avait samedi 25.000 automobilistes en provenance des stations alpines et 40.000 qui devaient s'y rendre.

Le tunnel du Mont-Blanc fermé dimanche matin

Une couverture de survie, un en-cas et du café chaud, ces "naufragés de la route" ont donc pu souffler un peu, avant de finalement reprendre la route ce dimanche matin. "On est restés bloqués à partir 15 heures et vers 19 heures, on a abandonné, explique à LCI une vacancière. On a cherché un hébergement et on est arrivé ici en appelant le 17". 

Sur le chemin des stations, la circulation et l'accès au tunnel du Mont-Blanc (Haute-Savoie) ont été interrompus, dimanche matin, dans les deux sens, de 8h30 à 10 heures, en raison d'un tir préventif d'avalanche à Chamonix, rapporte Autoroutes et Tunnel du Mont-Blanc, société exploitante du tunnel qui relie la France à l'Italie. Car, même si l'alerte orange de Météo France a été levée samedi soir, le risque d'avalanche reste important en Savoie. Il atteint des niveaux allant de 4 à 5 sur la plupart des massifs. Samedi, un jeune skieur de randonnée âgé de 22 ans est d'ailleurs mort sur les hauteurs de Val-d'Isère.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Galères de vacances

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter