Sécuriser les marchés de Noël : quel coût pour les villes ?

Société
DirectLCI
SÉCURITÉ - Considérés comme des zones à risques bien avant l’attentat de Berlin, les marchés de Noël et leur sécurité sont un poste de dépense important dans les budgets des villes. LCI vous en donne les chiffres.

Dans un contexte terroriste où le risque est omniprésent lors des fêtes de Noël, l’attentat de Berlin a poussé de très nombreuses municipalités à renforcer leur dispositif de sécurité. Une charge qui n’est pas prise en compte par l’Etat, mais piochée dans les comptes des villes. Alors que les marchés de Noël participent à leur image et font fonctionner le commerce et le tourisme, celles-ci n’hésitent pas à rallonger le budget sécurité pour s’assurer une période de fêtes sans problèmes.

En vidéo

Sécurité : "Nous procédons à une réévaluation des risques", indique la porte-parole de la préfecture de police de Paris

Dans le cas de Strasbourg, dont le marché de Noël est le plus fréquenté de France avec ses deux millions de visiteurs, la commune a presque doublé sa dépense en un an. De 250.000 euros en 2015, le budget de sécurité du marché de Noël est passé à 450.000 euros cette année.


Concernant le marché organisé sur le parvis de La Défense, dans les Hauts-de-Seine, la société privée Codecom a triplé ses effectifs, pour une dépense de 400.000 euros. À Lille, 80.000 euros sont avancés pour sécuriser la zone.


Par ailleurs, la ville de Nice a communiqué le chiffre de 4 millions d’euros pour assurer à sa population et aux touristes une sécurité maximum tout au long de l’année 2017.

En vidéo

JT 13H - Attentat à Berlin : le marché de Noël de Strasbourg sous très haute sécurité

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter