Sécurité routière : le drone se met au service de la police d'Angoulême

Sécurité routière : le drone se met au service de la police d'Angoulême

JT 20H - La police d'Angoulême a déployé un grand moyen pour réduire le nombre d'accidents de la route.

Les policiers d'Angoulême ont eu recours aux performances du drone pour surveiller la circulation et, en cas de besoin, verbaliser les conducteurs imprudents. Vu du sol, l'appareil est presque invisible, indétectable pour les conducteurs. Et pourtant, il surveille avec une redoutable efficacité. Le drone de la police d'Angoulême est capable de retransmettre les images de l'infraction avec une netteté remarquable et permet également de ne pas perdre les voitures qui refusent d'obtempérer aux contrôles routiers. A noter que le prix d'achat de l'appareil représente moins de deux heures de surveillance par hélicoptère.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 18/12/2017 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 18 décembre 2017 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

EN DIRECT - Covid-19 : l'Ordre des médecins pour un "accompagnement" plutôt qu'un isolement des malades

Qui est Michel Zecler, le producteur tabassé par des policiers ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Le journaliste Rémy Buisine a-t-il vraiment refusé de répondre à l'IGPN?

Lire et commenter