Non immatriculée, une trottinette électrique qui fonce à 100 km/h échappe-t-elle vraiment aux verbalisations ?

Un tel modèle de trottinette est censé faire l'objet d'un bridage à 25 km/h.

CODE DE LA ROUTE - Dans la banlieue de Bourges, un internaute se filme à des vitesses très élevées sur sa trottinette électrique. Il prétend ne rien risquer du fait de l'absence d'immatriculation sur un tel véhicule. C'est faux.

Généralement propulsés par de petits moteurs électriques, les modèles les plus populaires de trottinettes électriques se déplacent à des vitesses raisonnables, semblables à celles des vélos. Pourtant, il en existe dans le commerce de bien plus puissantes, capables de dépasser les 70, 80, voire 100 km/h.

Sur le réseau social TikTok, un internaute en apporte la preuve : il se filme en effet lors de ses virées en ville ou dans la campagne environnante, se payant même le luxe de dépasser des voitures sur des routes nationales. Le propriétaire du véhicule, durant l'une de ses sorties nocturnes, aurait expliqué à ses abonnés qu'il ne risquait pas de se voir verbaliser, puisque sa trottinette ne nécessitait pas de plaque d'immatriculation. Peu lui importe, donc, de se faire flasher par un radar automatique.

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Les Vérificateurs, une équipe de fact-checking commune aux rédactions de TF1, LCI et LCI.fr

Pourtant, contrairement à ce qu'il laisse entendre, le Code de la route s'est adapté aux nouvelles formes de mobilités, si bien qu'en cas de contrôle, le chauffeur-chauffard s'expose à de multiples sanctions.

Le Code de la route s'est adapté en 2019

Quelques clics suffisent à retrouver l'auteur des vidéos. Son nom d'utilisateur, clairement visible, nous renvoie vers son profil TikTok, entièrement dédiés à ses sorties en trottinette électrique. L'intéressé indique rouler avec un modèle de la marque Nami, souvent présenté comme le plus rapide du marché. Un bref détour sur la fiche technique du véhicule permet de constater que le constructeur prévoit une vitesse maximale de 100 km/h, pour un engin de 40 kilos vendu pas moins de 4500 euros

De basiques vérifications permettent de confirmer que les séquences mises en lignes sont tournées dans les environs de Bourges. Des panneaux sont visibles lors des virées du "pilote". Autant d'indices qui mènent à retrouver sur des outils de cartographie comme Google Maps les itinéraires empruntés. Difficile en revanche de se fier aux indications fournies par le compteur de la trottinette en ce qui concerne la vitesse, mais compte tenu du modèle utilisé et de la rapidité à laquelle défilent les paysages, il est très probable que des pointes à près de 100 km/h aient bel et bien été enregistrées.

Lire aussi

La police, prétend le propriétaire, ne serait pas en mesure de le verbaliser. Faux, rétorque la direction de la Sécurité routière, contactée par LCI. Elle confirme que les trottinettes électriques, au même titre que les mono-roues, gyropodes et autres hoverboards, sont aujourd'hui classés dans la catégorie des "nouveaux engins de déplacement personnel motorisés", ou EDPM. Et que depuis un décret d'octobre 2019, le Code de la route s'est adapté afin de pouvoir encadrer leur usage

En pratique, un bridage à 25 km/h est obligatoire afin d'évoluer sur la chaussée. Tout conducteur décidant de s'en affranchir s'expose à une amende de 135 euros. Si le véhicule ne dispose d'aucun dispositif de bridage et dépasse cette vitesse, la note peut alors grimper jusqu'à 1500 euros. Ces risques, l'immense majorité des acheteurs de ces puissants modèles s'y expose, les plus rapides étant d'ailleurs rarement utilisés sur les seuls terrains privés ou dans le respect des limitations en vigueur.

Outre le non-respect du bridage, le vidéaste amateur s'expose à d'autres types de sanctions : 35 euros d'amende s'il ne respecte pas les règles de circulation, 135 pour une circulation sur un trottoir. Il faut rappeler que les trottinettes électriques doivent impérativement rouler sur les pistes cyclables et bandes cyclables, ou à défaut sur la chaussée, en empruntant des voies limitées à 50 km/h ou moins. La circulation hors agglomération est, elle, tout bonnement interdite, sauf sur les voies vertes et les pistes cyclables. Un point que l'auteur des vidéos ne respecte pas lorsqu'il emprunte des départementales dans les environs de Bourges.

En vidéo

Les trottinettes électriques sont-elles trop dangereuses ?

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sous Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France a rapatrié plus de 20.000 personnes bloquées au Maroc

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

"Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour sur TF1

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

"Cela ne va pas le faire" : pessimisme sur l'efficacité des vaccins anti-Covid existants face à Omicron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.