Non, tous les panneaux directionnels de Paris ne vont pas disparaître

Non, tous les panneaux directionnels de Paris ne vont pas disparaître

REPÈRES - Le démontage programmé de panneaux directionnels à Paris a suscité de vives réactions. Contrairement à des informations qui ont circulé, ils ne vont en effet pas disparaître en intégralité.

Pour se diriger dans les rues de la capitale, faudra-t-il désormais mémoriser par cœur les itinéraires, se munir d'un GPS ou demander son chemin aux passants ? C'est ce qu'ont suggéré des publications ces derniers jours, laissant entendre que la municipalité parisienne souhaitait progressivement démonter l'ensemble des panneaux directionnels.

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Les Vérificateurs, une équipe de fact-checking commune aux rédactions de TF1, LCI et LCI.fr

"Gare de Lyon, Nation, Châtelet" : les panneaux de direction vont disparaître dans les rues de Paris", a notamment titré France Bleu dans un article, relayant par la suite sur les réseaux sociaux un message sans ambiguïté : "les panneaux de direction vont disparaître". Pour autant, il n'en est rien assure-t-on du côté de la mairie. Seuls des panneaux devenus obsolètes avec le temps sont concernés et disparaîtrons des rues.

Une évolution naturelle

"À terme, la quasi-totalité des 1.800 panneaux que compte la capitale vont être désinstallés", a relaté France Bleu. Ce à quoi des représentants de la municipalité ont répondu, indiquant qu'il ne fallait pas compter sur un abandon total des panneaux directionnels. "Seuls ceux obsolètes et dégradés et mal positionnés" vont disparaître, a précisé sur Twitter le 1er adjoint Emmanuel Grégoire. 

À LCI, son entourage a souligné que "seuls les panneaux de direction qui n’ont plus d’utilité notamment sur les voies de bus et dans les rues piétonnes" seraient concernés, sans donner de chiffres précis concernant les retraits. Les 1.800 évoqués notamment par la maire écologiste du 12e arrondissement, Emmanuelle Pierre-Marie, ne sont ainsi pas confirmés. La municipalité ajoute en passant que "les mairies de quartiers sont consultées pour donner leur avis sur le nombre de panneaux qui doivent être enlevés". À titre d'exemple, la mairie s'est prononcée pour le secteur Paris centre et table sur une trentaine de retraits.

Lire aussi

Invitée ensuite sur France Bleu, Anne Hidalgo a insisté sur le fait qu'on "ne supprime pas tous les panneaux car tout le monde n'a pas de GPS". Le maire de la capitale a ainsi de tenté d'éteindre ce qui ressemblait à un début de polémique. Des déclarations de la majorité municipale qui laissent malgré tout sceptiques certains Parisiens, cyclistes notamment, qui font remarquer que les panneaux directionnels peuvent avoir un intérêt y compris sur des axes où les voitures et deux-roues motorisés sont désormais interdits. 

Des citoyens et collectifs hostiles à la publicité ont, quant à eux, fait remarquer qu'un autre gain d'espace pour les piétons serait possible sur les trottoirs, en déboulonnant les panneaux dits "sucette" sur lesquels défilent des campagnes de promotion.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sous Twitter :  notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel va me verser la prime de 100 euros ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.