Ce radar dernier cri flashe sans jamais se faire repérer

Ce radar dernier cri flashe sans jamais se faire repérer

SÉCURITÉ ROUTIÈRE - Il est discret et peut flasher à plusieurs centaines de mètres. Le radar "TrueSpeed" fait partie du nouvel arsenal de la lutte contre les excès de vitesse.

En apparence, une simple paire de jumelles. Ce radar dernier cri, capable de détecter un excès de vitesse sans flasher, tient dans une poche. Ce qui ne l’empêche pas de voir à très longue distance, au-delà de 600 mètres. De ce fait, impossible de le repérer avant de se faire prendre. Autre atout du "TrueSpeed", son prix : moins de 4.000 euros. De quoi en faire un équipement de premier plan dans la lutte contre les excès de vitesse. Depuis un an, ces jumelles-radar nouvelle génération se déploient petit à petit sur tout le territoire. 

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

Il faut faire de la sécurité routière. Mais à ce point-là, cela devient un peu exagéré- Un automobiliste

Dans la commune de Mios, en Gironde, la police municipale commence à peine l'expérimenter depuis quelques jours. Pour l’heure, pas de contravention mais un simple rappel à l’ordre. Parmi les automobilistes pris en excès de vitesse ce jour-là, tous ne voient pas l’arrivée de cet appareil d’un bon œil. "Il faut faire de la sécurité routière. Mais à ce point-là, cela devient un peu exagéré", juge un habitant. D'autres se veulent plus compréhensifs. "Que voulez-vous, on n’a qu’à faire attention. Chacun est responsable de sa conduite", juge une autre.

Pour la police, ce radar nouvelle génération s'avère particulièrement utile pour faire la chasse aux excès de vitesse, notamment en centre-ville. En plus de noter la vitesse, l'agent peut aussi voir si le conducteur porte ou non la ceinture, s'il ne téléphone pas au volant ou tout autre comportement à risque. Leur déploiement à Mios est une demande de la population Face à la hausse du nombre d'excès de vitesse en zone urbaine, elle réclame davantage de contrôles. Pour rappel, l'amende de 90 euros avec retrait d'un point demeure applicable pour les dépassements de moins de 20 km/h commis en agglomération.

Sur le même sujet

Lire et commenter